vendredi 15 novembre 2019
GNL, un acronyme à retenir pour le développement économique du Québec

GNL, un acronyme à retenir pour le développement économique du Québec

« La chose à retenir, c’est que GNL est une compagnie implantée au Québec et incorporée au Québec. Nous allons respecter les lois du Québec et du Canada pour les charges fiscales et les taux d’imposition. »

Interrogé sur l’étude de l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS), Tony Le Verger, vice-président aux finances de GNL Québec/Énergie Saguenay, a tenu à corriger quelque peu le tir sur les grandes lignes de l’étude.

« Il faut savoir que l’Institut a une approche différente sur le développement économique en s’opposant aux normes classiques », expose d’entrée de jeu M. Le Verger. 

« De plus, je dois préciser que nos investisseurs ne sont pas installés dans des paradis fiscaux, comme le prétend IRIS. Aussi, plusieurs de nos partenaires ont pris un risque important en investissant il y a quelques années sans avoir la certitude que le projet fonctionnerait. Car jusqu’à présent, ils mettent de l’argent et n’ont pas de bénéfices en retour. Et comme nous prévoyons être en production uniquement en 2025, ça laisse encore quelques années sans profit », poursuit M. Le Verger.

Lire l'article complet: Le Quotidien du 6 novembre 2019