mardi 12 novembre 2019
Les éleveurs de porc québécois lancent un cri d'alarme au gouvernement fédéral

Les éleveurs de porc québécois lancent un cri d'alarme au gouvernement fédéral

La fermeture du marché chinois à la viande en provenance du Canada, depuis deux mois, a privé les producteurs de porcs du Québec de 50 millions $ en revenus, a appris TVA Nouvelles. Les éleveurs lancent maintenant un S.O.S. au gouvernement fédéral.

«C’est désastreux pour nous», se désole en entrevue David Duval, président des éleveurs de porcs du Québec. Plusieurs producteurs ont déjà choisi d’arrêter leur production porcine. Il nous faut un plan!»

Les éleveurs réclament une aide financière d’urgence du gouvernement fédéral afin de traverser la crise. La Chine représente leur deuxième marché d’exportation en volume. «On demande un plan stratégique pour aider l’industrie au complet à faire face à cette période qui est assez négative», confie M. Duval.

Les éleveurs ont fait parvenir, la semaine dernière, une lettre à la ministre fédérale de l'Agriculture, Marie-Claude Bibeau. Celle-ci n’était pas disponible, dimanche, afin de répondre aux questions de TVA Nouvelles. Son cabinet indique qu’elle étudie plusieurs pistes de solutions.

Lire l'article complet: TVA Nouvelles du 25 août 2019