jeudi 19 septembre 2019
L'extraordinaire aventure du prestigieux restaurant Initiale

L'extraordinaire aventure du prestigieux restaurant Initiale

La semaine dernière, les propriétaires de l’Initiale annonçaient la fermeture de ce restaurant gastronomique hautement réputé à la fin septembre. Le Soleil revient sur l’évolution de cet établissement, que d’aucuns considèrent comme l’un des meilleurs au pays.

Fidèles à la grande discrétion qui les caractérisent, Rolande Leclerc et le chef Yvan Lebrun ont simplement annoncé sur leur page Facebook la fermeture le 28 septembre du restaurant qui est leur gagne-pain depuis près de 30 ans. Pas de communiqué ni de convocation, seul un message s’adressant à leur loyale clientèle.

«C’est une réflexion qu’on avait depuis quelques années, de passer à autre chose», indique au Soleil le chef Yvan Lebrun. «Pourtant, les dernières années ont été parmi les meilleures qu’on a faites. Le fait que la clientèle nous a toujours suivis, c’est ce qui a été le plus marquant.»

Ce n’est donc pas en raison d’une baisse d’achalandage ni d’un manque de main-d’œuvre que l’Initiale ferme ses portes, mais simplement parce que les propriétaires étaient murs pour «de grandes vacances». «Je préfère cela au mot retraite. Peut-être qu’on va rebondir… Ce n’est pas la fin de notre carrière en restauration, mais la fin de l’Initiale. Vous allez réentendre parler de nous un de ces quatre!» confie Rolande Leclerc, dont l’affabilité en salle est aussi reconnue que la cuisine de son conjoint.

«On préfère partir dans la gloire et le prestige!» ajoute-t-elle, un sourire dans la voix. Une gloire moins discrète que le couple, alors que l’Initiale fait partie de la prestigieuse bannière Relais & Châteaux depuis 2006 et a obtenu la cote Cinq Diamants CAA-AAA en 2011 — l’un des rares établissements au pays à obtenir ces distinctions.

Lire l'article complet: Le Soleil du 3 août 2019