mardi 19 novembre 2019
Le Monopoly n'est pas qu'un jeu pour les investisseurs chinois au Québec

Le Monopoly n'est pas qu'un jeu pour les investisseurs chinois au Québec

Des investisseurs chinois déjà présents dans le monde de l’hôtellerie dans la capitale achètent les établissements du groupe Les Hôtels Nouvelle-France dans le Vieux-Québec, a appris Le Journal. Une transaction de 9,9 millions $.

Au cours des dernières semaines, les employés, plus d’une vingtaine, responsables de l’Hôtel Acadia, du Pavillon L’Ermitage, du Pavillon Louisbourg et des Studios Nouvelle-France ont été rencontrés par la nouvelle direction.

Cette dernière est déjà propriétaire depuis un peu plus d’un an de l’Hôtel Jardin du Gouverneur ainsi que de l’Hôtel Maison du Général, également dans le Vieux-Québec. 

«C’est un magnifique secteur. Le touriste est très présent, c’est pour cette raison qu’on souhaite s’implanter à cet endroit», explique le copropriétaire, Alex Lin, originaire de la Chine. Il est au Québec depuis 27 ans. «Ce sont 79 chambres que nous achetons. Le restaurant (La Sagamité), dans le Louisbourg, est toutefois vendu à part», poursuit celui qui est associé avec trois autres personnes dans cette aventure.

Le quatuor n’écarte pas la possibilité de réaliser d’autres acquisitions au cours des prochaines années. Ils veulent toutefois prendre davantage d’expérience dans le monde de l’hôtellerie avant de continuer de grossir, précise au bout du fil Feifei Liu. 

Lire l'article complet: Journal de Québec du 1er août 2019