jeudi 19 septembre 2019
Le restaurateur Élie Dédès a reçu 300 CV de la France, mais aucun localement

Le restaurateur Élie Dédès a reçu 300 CV de la France, mais aucun localement

Les réalités du marché du travail sont fort différentes d’un pays à l’autre. Un restaurateur de Québec, Élie Dédès, a reçu 300 CV après avoir publié des offres d’emploi en France, alors qu’il n’en a reçu aucun localement.

Pour faire rouler ses restaurants, l’homme d’affaires de Québec a recours depuis quelques années au programme Jeunes professionnels d’ Expérience internationale Canada qui est simple et peu coûteux.

La moitié de ses employés en cuisine sont Français. Avec La Pizz de la place Royale et L’Épicurien, M. Dédès embauche une cinquantaine de personnes. Grâce au programme Jeunes professionnels, les Français obtiennent leur visa pour deux ans. Après un an, la plupart demandent leur statut de résident permanent.

Le restaurateur compose avec la pénurie de main-d’œuvre depuis une dizaine d’années. Selon lui, ce problème est sans cesse grandissant. Il touche dorénavant l’ensemble des secteurs économiques aux quatre coins de la province.

Lire l'article complet: TVA Nouvelles du 27 juillet 2019