samedi 21 septembre 2019
Trente producteurs de bleuets se regroupent pour fonder la Congèlerie L’Héritier Photo: Guillaume Roy

Trente producteurs de bleuets se regroupent pour fonder la Congèlerie L’Héritier

Une nouvelle usine de congélation construite au coût de 20 M$ vient d’être inaugurée à Normandin, au Lac-Saint-Jean. Elle représente l’aboutissement de trois ans d’efforts de la part de 30 producteurs de bleuets, déterminés à prendre en main la mise en marché de leur production.

La Congèlerie L’Héritier prévoit congeler 8,5 millions de livres de bleuets cette année, en plus de transformer des volumes de gourganes et de camerises.

« Les producteurs ont la volonté de créer de la richesse et de rendre la culture fruitière et maraîchère plus attractive pour la relève », explique Carl Boudreault, l’un des actionnaires de l’usine, qui est aussi membre de la Bleuetière coopérative de Girardville.

Les premiers bleuets arriveront au cours des prochaines semaines.

L’objectif des 30 producteurs de bleuets, qui récoltent entre 10 000 et 600 000 livres annuellement, est d’être autosuffisants. Leur usine de congélation peut transformer jusqu’à 300 000 livres de bleuets par jour, avec une capacité de stockage de 10 millions de livres.

Dans un premier temps, l’usine ne compte pas faire l’achat de bleuets auprès de producteurs qui ne font pas partie des actionnaires.

Plus de détails dans la prochaine édition papier de La Terre.