mardi 17 septembre 2019
Aux élections, votez pour des règles équitables...

Aux élections, votez pour des règles équitables...

L’Association des hôtels du Canada (AHC), en collaboration avec l’Association des hôtels d’Ottawa Gatineau (AHOG) et l’Association Hôtellerie Québec (AHQ), a procédé au lancement de sa campagne électorale ainsi que de son site Web VoteFairRules, demandant ainsi à tous les partis et candidats fédéraux de moderniser les lois et règlements fiscaux désuets au Canada pour les plateformes numériques comme Airbnb.

« Nos lois et règlements ne suivent pas l’évolution des activités de location à court terme comme celles des exploitants commerciaux qui utilisent des plateformes numériques telle qu’Airbnb. Nous cherchons à obtenir l’appui de candidats de partout au pays pendant la campagne électorale fédérale afin de faire en sorte que ces entreprises numériques contribuent équitablement à l’économie canadienne », affirme Alana Baker, directrice des relations gouvernementales pour l’Association des hôtels du Canada.

Airbnb, censée être à l’origine une plateforme de partage de logements permettant aux citoyens de mettre à disposition des chambres chez eux, est désormais devenue une société de plusieurs milliards de dollars n’ayant aucune responsabilité en matière de perception des taxes fédérales ni d’autres réalités réglementaires. Alors que les hôtels paient des impôts pour réinvestir dans nos collectivités et les renforcer, ces plateformes numériques récoltent les bénéfices de nos communautés sans payer leur juste part. Alors que de nombreux autres pays du G20 ont pris des mesures pour taxer l’économie numérique, le gouvernement canadien accuse du retard et doit passer à l’action. D’après le plus récent rapport du vérificateur général sur la Taxation du commerce électronique, celui du printemps 2019, les pertes annuelles estimées s’élèveraient à 169 M$ en revenus de taxes de vente sur les produits et services numériques étrangers.

Il convient de souligner qu’en raison de ces lacunes dans nos politiques, les gouvernements et tous les Canadiens sont perdants, mais pas uniquement sur le plan des recettes fiscales.

Lire l'article complet: TourismExpress du 18 juillet 2019