lundi 23 septembre 2019
La canette de bière maintenant privilégiée à la bouteille en verre

La canette de bière maintenant privilégiée à la bouteille en verre

La bouteille de bière est de moins en moins utilisée au Québec et pourrait à terme être reléguée aux oubliettes en raison d'une révision des exigences environnementales de Recyc-Québec.

La Presse a appris que l'Association des brasseurs du Québec a obtenu la levée du quota et des amendes qui limitaient par le passé l'utilisation de contenants à remplissage unique dans l'industrie de la bière.

La plus récente mouture de l'entente régissant la consignation et la récupération des canettes, des bouteilles de verre clair et d'autres contenants de ce type pour la vente de bière ne comporte aucune limite. Un plafond de 37,5 % était fixé dans sa version antérieure.

Karel Ménard, du Front commun québécois pour une gestion écologique des déchets, affirme que le gouvernement vient potentiellement de « sonner le glas » des contenants à remplissage multiple - les bouteilles de verre brun -, qui étaient favorisés par le quota.

Selon Recyc-Québec, société d'État qui vise à assurer une gestion responsable des matières résiduelles dans la province, près de 75 % des contenants de bière mis en marché en 2017, soit 1,1 milliard sur un total de 1,5 milliard, étaient à remplissage unique malgré les restrictions en place.

Ce pourcentage est en forte hausse depuis plusieurs années. En 2011, la proportion de contenants à remplissage unique n'était que de 15 %, selon un document du ministère de l'Environnement.

« Nous avons revu l'entente afin qu'elle reflète davantage la réalité du marché et des consommateurs, car avec ou sans pénalité, le marché poursuit cette tendance vers les contenants à remplissage unique », a indiqué Recyc-Québec à La Presse. 

Lire l'article complet: La Presse du 11 juillet 2019