dimanche 16 juin 2019
L’art de miner la confiance des citoyens

L’art de miner la confiance des citoyens

Pourquoi titrer «La fin du recyclage? » alors qu’en lisant l’article on constate que 2% des centres de tri dans une région des États Unis ont choisi de « suspendre » pas d’arrêter de façon définitive la collecte et le tri des matières recyclable? Je n’appelle pas ça La Fin Du Recyclable moi. Quel titre alarmiste. Même avec un point d’interrogation dans le titre ça fait peur au monde inutilement.

On laisse même planer que la Chine refuse la matière car elle est supposément contaminée par le verre à l’écran un sur LaPresse Plus. Du gros n’importe quoi. :-)

Et à l’écran 3 on cite au passage qu’une entreprise d’ici 2M Ressources traite le verre du New Hampshire. C’est une bonne nouvelle de savoir que des gens du Québec conditionne le verre de façon efficace. Il faut le souligner. On aurait peut-être dû donner une plus grande place à la contribution de cette entreprise du Québec.

Oui la situation est difficile en ce moment, oui les marchés ne sont plus ce qu’ils étaient et qu’il manque de recycleurs et de conditionneurs au Québec capables de prendre l’ensemble des matières recyclable qui sortent des centres de tri d’ici, oui il est temps de revoir nos façons de faire. Mais de là à tout jeter aux ordures, on est pas rendu là pantoute.

Vous voulez aider ?

Voici quelques trucs en ce beau dimanche ensoleillé.

Réduisez votre consommation, en vous demandant toujours « j’en ai Tu vraiment besoin » comme le disait PY McSween ?

Lorsque vous faites l’épicerie:
- apporter vos sacs réutilisables
- achetez local
- choisissez seulement des produits qui sont dans des contenants ou des emballages recyclables

Des trucs faciles j’ai encore la tête bien pleine d’idées. Choisissez-en une, juste une. Pas de stress, ben relax. Faites juste de votre mieux sans pression. Et gardez espoir, ensemble on va y arriver.

By the way à midi je serai sur les ondes de Radio Canada Première: Un bar des sciences sur nos habitudes en matière de recyclage

Source: Gregory Pratte, via Facebook, le dimanche 9 juin 2019

NOTE DE L'ÉDITEUR