samedi 21 septembre 2019
Pour freiner l’exode du personnel, des chaines de restaurant offrent des primes de fidélité à leur personnel

Pour freiner l’exode du personnel, des chaines de restaurant offrent des primes de fidélité à leur personnel

Victime du manque de main-d’œuvre, la chaîne Shaker Cuisine et Mixologie met sur pied un système de «primes de fidélité» pour ses employés de cuisine. Tous les 12 mois, dans l’organisation, un cuisinier et un plongeur recevront, par exemple, un chèque de 1000$.

«Cette mesure est pour lutter contre le problème de la rareté de la main-d’œuvre», indique au Journal le copropriétaire et directeur du développement des affaires, Luc Beaumont. «Notre situation n’est pas aussi alarmante que pour certains autres restaurateurs, mais nous prévoyons le coup pour stabiliser les effectifs», poursuit-il.

Selon la direction, cette mesure coûtera entre 250 000$ et 400 000$ par an. À travers la province, l’enseigne compte 14 restaurants et environ 800 employés.

La prime pour un sous-chef et un chef cuisinier s’élèvera à 2000$ par année. Ce qui signifie que l’employé recevra un chèque de 1000$ tous les six mois. De plus, un système de récompenses, avec des vêtements, des chèques-cadeaux, des appareils électroniques ainsi que des voyages sera instauré.

Lire l'article complet: TVA Nouvelles du 8 juin 2019