lundi 18 mars 2019
Début du concours du Meilleur sommelier du Monde 2019 en Belgique Photo: Jean-Marc Brasseur

Début du concours du Meilleur sommelier du Monde 2019 en Belgique

C’est aujourd’hui que commence l’événement le plus attendu dans le monde de la sommellerie, le concours du Meilleur sommelier du monde ASI. Au terme de cette semaine d’épreuves exigeantes, un seul des 66 candidats venus de 63 pays – des chiffres record – repartira avec ce titre tant convoité, aboutissement d’années d’études, d’apprentissage et de pratique du métier.

Le gagnant de cette année sera seulement la 16e personne au monde à être couronnée de ce titre depuis que le concours a vu le jour. L’édition 2019 revêt aussi une importance particulière puisque, 50 ans plus tard, le concours est de nouveau présenté dans le pays qui l’a vu naître : la Belgique. En effet, c’est à Bruxelles qu’a été couronné le premier Meilleur sommelier du monde, le Français Armand Melkonian, en 1969.

Organisé seulement une fois tous les trois ans par l’Association de la Sommellerie Internationale (ASI), le concours comprend toute une série d’épreuves qui mettent à contribution les connaissances et les compétences des candidats, ainsi que leur compréhension profonde du métier de sommelier. Le vin est au cœur du concours, mais les exigences vont nettement plus loin, puisqu’elles comprennent des notions liées à la gastronomie, aux cocktails et spiritueux, au thé et au café et plus encore.

Un concours en trois temps

Au cours des deux premiers jours, les 66 candidats feront face à un ensemble d’épreuves et de dégustations qui mettront leurs compétences et leurs connaissances à l’épreuve. 18 candidats seront retenus, à la fin de cette première étape, pour participer à la demi-finale qui comprend une autre série d’épreuves encore plus exigeantes. Seulement trois de ces demi-finalistes seront enfin choisis pour la finale, qui aura lieu le vendredi 15 mars au Centre Elisabeth, au cœur de la ville d’Anvers.

La semaine comprend également plus de 10 master classes, afin d’offrir aux candidats des occasions supplémentaires d’apprentissage, autour de thèmes comme les variétés anciennes et les millésimes, ou encore des sujets techniques liés à la viticulture comme à la vinification.

Quelques chiffres

Un total de 235 personnes issues des délégations, de l’ASI, du comité organisateur et de leurs partenaires sont présents à Anvers pour le concours du Meilleur sommelier du monde. Pendant les cinq jours du concours, 5,900 bouteilles de vin seront ouvertes et versées dans quelque 14 000 verres. On attend 600 personnes au dîner de gala de vendredi soir, tandis qu’environ 1 100 personnes seront présentes pour la finale.

Partenariats et collaborations

L’Association de la Sommellerie Internationale et le comité organisateur belge travaillent main dans la main depuis des mois afin d’organiser cet événement majeur, dans cet esprit de collaboration et d’excellence qui a permis à la profession de sommelier de connaître une croissance remarquable au cours des dernières décennies.

L’ASI et le comité organisateur du Meilleur sommelier du monde aimeraient remercier les nombreux partenaires dont la participation est essentielle à la création d’un programme qualitatif pour les candidats et pour tous les participants, et pour mener à bien cet événement d’exception :

Antwerp World Diamond Centre, Austrian Wine, Bairrada, Bellavista, Bragard, Carlos Ruben, Chef&Sommelier, City of Antwerp, Côtes du Rhône, Decanter, Domaine Clarence Dillon, Duvel Moortgat, Famillia Torres, Famille Perrin, Farnese Group, the government of Flanders, Gérard Bertrand, Graham’s Port, Gusbourne, Horeca vorming Vlaanderen, Levi Party Rental, Ligne W/Laguiole, Mas Tu Vu, Meininger, Ningxia, Phélan Ségur, Port of Antwerp, San Pellegrino & Acqua Panna, Sommeliers International, Terre de vins, Trapiche, Vignobles Malartic, Vinexpo, Vinventions, Wines of Argentina, Wines of Portugal et Zonin 1821.

Source: ASI