jeudi 22 août 2019
Lettre ouverte aux restaurateurs

Lettre ouverte aux restaurateurs

Il est rare de voir une soirée d’accords bières et mets dans un restaurant gastronomique à la réputation internationale. Il a fallu la volonté des gens de l’agence Oenopole et de Patrick Gugg du Vices et Versa pour réaliser cette soirée. Jean Hummler du Moeder Lambic de Bruxelles, en visite au Québec, l’a animée avec brio, pour le plaisir d’une trentaine de convives. Les réputations des bières Cantillon et du restaurant Toqué! ont fait le reste.

Cet événement, à l’organisation discrète et à l’inscription très rapide par bouche-à-oreille, est le parfait exemple d’un changement à opérer dans le monde de la gastronomie au Québec. La bière jouit encore d’une mauvaise réputation et est le plus souvent bue à la bouteille en fin de soirée par la brigade que dans des verres de cristal en salle. Elle fait bien une timide apparition sur les cartes de différents restaurants, mais très souvent reléguée à la position de l’apéro; rarement en plein repas ou en accord avec une création de la cuisine.

Chers restaurateurs, vous qui êtes à l’affût des tendances et qui désirez vous démarquer de la concurrence, il est temps de prendre la bière au sérieux et d’offrir un véritable choix gastronomique au menu.

Lire l'article complet: Le Soleil du 2 février 2019