lundi 6 juillet 2020
À quand des bonis aux agences de vins, sommeliers, professionnels et chroniqueurs?

À quand des bonis aux agences de vins, sommeliers, professionnels et chroniqueurs?

Les employés de Loto-Québec et de la Société des alcools du Québec (SAQ) auront droit à 27,5 M$ de bonis de performance cette année, a appris Le Journal.

Les données fournies par Loto-Québec en vertu de la Loi de l’accès à l’information indiquent que les hauts dirigeants et employés de la société d’État recevront 17,4 M$ en bonis cette année.

Les quelque 240 membres de direction et hauts dirigeants de Loto-Québec obtiendront 3,7 M$ en rémunération incitative. 

Les employés et le personnel de supervision auront eux aussi eu droit à leur part. Ils recevront des bonis totalisant 13,5 M$, dont 6,8 M$ pour des employés syndiqués.

Pour l’année financière 2016-2017, les bonis de performance avaient atteint 15,9 M $ chez Loto-Québec.

L’an dernier, la société d’État a vu ses profits atteindre 1,33 G$, en hausse de 8,5 %.

Les résultats financiers de l’exercice terminé au 31 mars 2018 font état d’une augmentation des revenus de 3,7 %, à 3,77 G$.

10,1 M$ à la SAQ

Du côté de la SAQ, les bonis versés cette année atteindront 10,1 M$, selon des données dévoilées par la société d’État.

L’an dernier, les bonis versés à la SAQ s’étaient chiffrés à 10,6 M$

Comme le veut la tradition à la SAQ, le paiement des bonis aura lieu d’ici la fin du mois de juin.

Les cadres et le personnel non syndiqué de la société d’État auront droit à des bonis totalisant tout près de 7,15 M$.

Les travailleurs de la SAQ qui cotisent au Syndicat du personnel technique et professionnel (SPTP) recevront 1,39 M$, alors que ceux du Syndicat des travailleurs et travailleuses (STTSAQ) encaisseront 1,58 M$.

Les employés des magasins de la société d’État n’ont toutefois pas droit à une rémunération variable. Cette clause ne fait pas partie de leur convention collective.

Les membres de la haute direction de la SAQ ont pour leur part eu accès à près de 400 000 $ en bonis de performance.

À la SAQ, les primes liées à la réalisation des objectifs corporatifs peuvent atteindre 30 % du salaire d’un vice-président.

L’an dernier, les profits de la SAQ ont progressé de 2,6 %, à 1,1 G$.

Les ventes annuelles de la société d’État ont atteint 3,2 G$, en progression de 4,1 %.

Les ventes de vins, qui représentent la majeure partie du chiffre d’affaires de la SAQ, ont avancé de 2,9 %, alors que celles des spiritueux ont bondi de 8,3 %.

La société d’État affirme avoir amélioré son rendement exprimé sous la forme d’un ratio entre ses charges nettes et ses ventes nettes.

Les charges nettes pour l’année ont atteint 539 millions $, en baisse de 5,1 % sur l’année précédente.

Source: TVA Nouvelles du 16 juin 2018

NOTE DE L’ÉDITEUR

Nous sommes très contents pour le personnel qui se dévoue au-delà des attentes, mais qu’en est-il de ceux qui sont également sur le terrain à promouvoir les vins disponibles via la SAQ?