jeudi 18 juillet 2024
Décès de Paul Bocuse… le monde de la gastronomie est en deuil

Décès de Paul Bocuse… le monde de la gastronomie est en deuil

Le grand, le très grand Paul Bocuse est décédé ce samedi à l’âge de 91 ans dans sa célèbre auberge de Collonges-au-Mont-d’Or, près de Lyon. « Cuisinier du siècle », considéré comme le « Pape de la gastronomie », il aura marqué et influencé des générations de cuisiniers.

« Notre "capitaine" s’est éteint ce 20 janvier, à l’aube de ses 92 ans, ont réagi dans un communiqué son épouse Raymonde et ses enfants Françoise et Jérôme. Bien plus qu’un père et un époux, c’est un homme de cœur, un père spirituel, une figure emblématique de la gastronomie mondiale, et un porte-drapeau tricolore qui s’en est allé. Monsieur Paul aimait la vie, le partage, la transmission, et son équipage. Ces mêmes valeurs continueront de nous inspirer pour toujours. »

Fondateur des célèbres Bocuse d’Or en 1987, il détenait trois étoiles au Guide Michelin depuis 1965.

« Monsieur Paul, c’était la France, a indiqué le ministre de l’Intérieur français Gérard Collomb en annonçant la triste nouvelle. Simplicité et générosité. Excellence et art de vivre. Le pape des gastronomes nous quitte. Puissent nos chefs, à Lyon comme aux quatre coins du monde, longtemps cultiver les fruits de sa passion. »

Paul Bocuse souffrait depuis plusieurs années de la maladie de Parkinson.

Le patron du guide Gault & Millau, Côme de Chérisey, a salué « le grand homme mais surtout celui avec qui Henri Gault et Christian Millau ont lancé la Nouvelle cuisine. Il a été à l’origine de ce big bang dans la gastronomie française et mondiale. »

Plus d’informations sous peu...

Source: Lou White, via HRImag du 20 janvier 2018

Voir aussi :

Témoignages

Paul Bocuse, monument de la gastronomie, est décédé

Les obsèques de Paul Bocuse célébrées vendredi à Lyon