jeudi 18 juillet 2024
Une action de Christian Faure pour préserver la pâtisserie fine artisanale à Montréal

Une action de Christian Faure pour préserver la pâtisserie fine artisanale à Montréal

Christian Faure, Maître Artisan Pâtissier-Glacier, vient de déposer une lettre d'intérêt au syndic en charge de la liquidation des pâtisseries de Gascogne.

En effet, Christian Faure estime dans l'intérêt de Montréal et de ses consommateurs que la pâtisserie fine artisanale est indispensable pour maintenir Montréal au rang des capitales gastronomiques.

Dans la droite lignée de Francis Cabane à ses débuts, qui était un précurseur au Québec de la pâtisserie fine, Christian Faure, depuis quatre ans, s'emploie à développer une gamme de pâtisseries, synonyme de fraîcheur et de luxe, tout en demeurant accessible à tous.

Début 2013, Christian Faure créa la première école dédiée à la pâtisserie française et son premier magasin dans le Vieux-Montréal. En 2017, il est élu pâtissier de l'année par l'Association des chefs cuisiniers et pâtissier du Québec, et ses 3 boutiques sont couronnées de succès.

Nous ne pouvons qu'espérer que l'oeuvre de Francis Cabane, fondateur des pâtisseries de Gascogne, aura toujours sa place à Montréal, et ne sera pas remplacée par une pâle copie industrielle.

Les détails entourant cette proposition au syndic restent pour l'instant confidentiels.

Que vivent l'artisanat et la pâtisserie!