jeudi 22 février 2024
Des vins qui misent sur la fraîcheur pour accompagner l'été

Des vins qui misent sur la fraîcheur pour accompagner l'été

Beaucoup de facteurs influencent notre goût et nos préférences personnelles en matière de vin. Et nos envies changent tout naturellement avec les saisons.

L'hiver, on a envie de nourriture réconfortante, riche, chaleureuse: des viandes braisées, des mijotés, des légumes racines. L'été, on a plutôt envie de saveurs fraîches, éclatantes, d'aliments plus «vivants», qui nous revitalisent, qui sont moins lourds à digérer.

Il en va de même pour le vin: nos élans se détournent des vins robustes qui ont réchauffé notre hiver pour aller vers des vins jeunes et fringants, qui misent sur la fraîcheur.

J'en profite ici pour répondre à un lecteur qui s'interroge sur la signification exacte du mot «fraîcheur». Il fait référence à l'acidité du vin : les vins avec une acidité modérée ou élevée sont qualifiés de frais. Lorsque l'acidité est très élevée, on peut les qualifier de vifs. Au contraire, un vin qui manque d'acidité est qualifié de mou et laisse justement une impression de mollesse ou de lourdeur en bouche. Une des façons les plus simples d'évaluer l'acidité d'un vin est d'observer notre salivation : plus on salive, plus l'acidité est élevée. Mais ce n'est pas toujours simple, car d'autres éléments du vin peuvent contrer cet effet en absorbant la salive, comme le font les tanins, par exemple.

Pour résumer, un vin qui a de la fraîcheur est un vin qui fait preuve d'une bonne acidité, ce qui donne de l'éclat aux saveurs et une impression d'énergie au vin.

Et c'est justement ce qu'on recherche l'été. Par temps chaud, on préfère boire quelque chose de rafraîchissant. En fait, un vin équilibré aura toujours une certaine fraîcheur, mais l'été, on a tendance à privilégier ceux qui en ont encore plus. Tout comme une salade de courgettes crues avec vinaigrette aux agrumes risque fort de nous faire plus envie qu'une purée de courge braisée au beurre.

Or, au-delà du temps qu'il fait, le vin se marie à ce que l'on mange. Et l'été n'est pas que synonyme de salades et de crudités ! Il n'y a qu'à penser au barbecue et à ses sauces, souvent sucrées ou épicées. Le sucre et les épices fortes ont un peu le même effet: ils diminuent notre perception du caractère fruité d'un vin, font ressortir son acidité et peuvent durcir les tanins. Avec ces aliments bien assaisonnés, on privilégie alors des vins au fruit très mûr, peu taniques et dans ce cas-ci, à l'acidité plutôt discrète.

En rouge, pensez à des vins de soleil tels des grenaches d'Espagne ou du sud de la France, des assemblages joufflus de l'Alentejo au Portugal ou encore des zinfandels de Californie.

Autre facteur à considérer: l'été, on mange le plus souvent possible à l'extérieur, ce qui implique en général des repas plus simples. Même à l'intérieur, lorsque la chaleur s'installe, la cuisine se fait moins élaborée. De la même façon, on recherche des vins plus faciles d'approche, des vins de plaisir qu'on apprécie pour leur simplicité.

On peut donc faire quelques généralisations sur les vins d'été: des vins plus frais, plus légers (parce que l'alcool peut aussi contribuer à une sensation de lourdeur), plus fruités. Plus de vins blancs et de vins rosés. Des rouges moins corsés, moins taniques. Mais en fin de compte, bien sûr, ça dépendra de l'occasion, de ce que vous mangez et surtout, de ce dont vous avez envie!

Si je ne devais faire qu'une seule recommandation, ce serait de toujours servir les vins plus froids que d'habitude. Un, ces vins plus fringants, plus légers, sont meilleurs servis rafraîchis, et deux, même les vins plus corsés profiteront de quelques degrés en moins l'été. Les vins se réchauffent rapidement une fois dans le verre, d'autant plus par temps chaud. Alors gardez toujours un seau à glace sous la main, rempli moitié-moitié avec de l'eau et de la glace (même un simple seau en plastique fera l'affaire!) et n'hésitez pas à y plonger votre bouteille de temps à autre, peu importe sa couleur!

Source: Lou White, via La Presse du 7 juin 2017