dimanche 5 décembre 2021

Jacques Orhon reçoit un prix prestigieux de l’OIV pour son ouvrage Le vin snob

L'Organisation Internationale de la Vigne et du Vin (OIV), qui régit le vin et la production viticole dans le monde, et dont le siège social est à Paris, remet annuellement des prix littéraires reconnus à travers le monde dans 10 catégories.

Le 6 juillet dernier, le Jury des Prix de l’OIV a attribué 12 Prix et 13 Mentions spéciales parmi 40 ouvrages nominés, sélectionnés à partir de 76 candidatures reçues. L’édition 2016 a été un très grand millésime pour la qualité des ouvrages en compétition. 27 pays étaient représentés lors des inscriptions. C'est avec fierté que l'équipe des Éditions de l'Homme annonce que le prix dans la catégorie "Littérature" a été remis à Jacques Orhon, pour son excellent ouvrage, Le vin snob.

le vin snob

Jacques Orhon s’est mérité plusieurs prix et mentions de l’OIV au cours de sa carrière, mais c’est la première fois qu’il reçoit celui qui se rattache à la littérature. Le Directeur Général de l'OIV, monsieur Jean-Marie Aurand, parle d'ailleurs du livre de façon très élogieuse: "Le livre contribue à la connaissance de la culture du vin, à la promotion du secteur de la vigne et du vin qui ne cesse de se développer et suscite un intérêt bien au-delà des pays traditionnellement viticoles."

C'est le 17 octobre prochain, dans le cadre d'une cérémonie qui se déroulera à Paris, que Jacques Orhon pourra récupérer ce prestigieux prix. Toute l'équipe des Éditions de l'Homme félicite chaleureusement Jacques pour ces honneurs grandement mérités.

Pour en finir avec le snobisme imposé par les «parvenus du bouchon» et les «bobos du goulot»

Avec sa verve habituelle, une pointe de dérision et une bonne dose d’humour, Jacques Orhon livre le fruit d’une expertise développée au fil de plus de quatre décennies passées dans le monde du vin. Un monde devenu, à certains égards, si intimidant qu’il fait fuir les oenophiles en devenir et dépouille de tout plaisir l’expérience du divin nectar. Pour remettre les pendules à l’heure, le maître sommelier démythifie les approches biologiques et « nature », les vins de stars et la spéculation, et il s’en prend notamment aux phénomènes de mode, au marketing, à l’obsession du millésime, aux gadgets et à la dictature des notes. Il pose un regard aiguisé et critique sur les multiples facettes et intervenants du milieu afin de jeter sur eux un éclairage vif et inédit. Ce livre, qui s’adresse aux vrais amoureux du vin, constitue un coloré et vibrant plaidoyer pour qu’il redevienne ce qu’il devrait être avant tout : un plaisir partagé simplement, en toute convivialité.

LE VIN SNOB est disponible depuis novembre 2015

Jacques Orhon

jacques orhon smile

Jacques Orhon est maître sommelier et fondateur de l’Association canadienne des sommeliers professionnels. Véritable globe-trotteur, il parcourt depuis 40 ans les vignobles du monde. Conférencier, professeur et expert en dégustation, il a publié de nombreux livres aux Éditions de l’Homme et collabore régulièrement à des émissions de télévision et à des magazines. Il a aussi, entre autres, reçu en Italie le prestigieux prix Masi de la civilisation du vin.

Source: Isabelle Gagnon, Sogides

NOTES DE L’ÉDITEUR

J’avoue que son livre est toujours à mes côtés, pour me faire sourire, me faire rire et me rappeler certaines informations que j’ai oubliées au fil du temps.

Tout comme les livres de François Chartier, qui devraient être obligatoires dans toutes les écoles hôtelières du Québec et du monde entier, ce dernier livre de Jacques Orhon devrait l’être aussi dans toutes les classes de sommellerie, avant de débuter les cours.

Le vin snob, publié aux Éditions de l'Homme

À propos de l' auteur

Je suis un «réseauteur dans l’âme» et je suis en charge du développement des affaires dans les réseaux de l'agroalimentaire, des alcools et de l'hospitalité (HRI-HORECA). Mes objectifs sont de vivre en très bonne santé financière, en équilibre et en harmonie. Lire la suite...