jeudi 22 février 2024
C'est le Québécois Jean-Denis Aurouze qui dirige le Château La Martinette, en Provence

C'est le Québécois Jean-Denis Aurouze qui dirige le Château La Martinette, en Provence

Il faut beaucoup de volonté pour se rendre à Château La Martinette. Sur plusieurs kilomètres, la route de campagne étroite et sinueuse ne semble mener nulle part. Jusqu’à ce qu’enfin les terrasses en pierre sèche parsemées d’oliviers se dévoilent aux visiteurs.

Château La Martinette a célébré ses 400 ans en 2020. Pourtant, l’architecture moderne du bâtiment principal est digne des plus beaux domaines viticoles.

« Les gens font un effort pour se rendre jusqu’à nous, convient le responsable du domaine, le Québécois Jean-Denis Aurouze. On veut les accueillir comme il le faut. Quand on a fait les rénovations, on a créé une salle de dégustation et un restaurant. »

Jean-Denis Aurouze n’avait pas planifié de travailler dans le monde du vin lorsqu’il a traversé l’Atlantique en 2001. Il s’est installé dans la Ville Lumière pour poursuivre ses études de gestion. Originaire de Québec, il était toutefois passionné par le vin. Le hasard a bien fait les choses. Il s’est lié d’amitié avec Guillaume Harant, ingénieur agronome et œnologue de formation. Lorsque ce dernier a pris la direction de Château La Martinette, il a proposé à Jean-Denis de se joindre à lui pour prendre en charge la gestion. Il n’a pas hésité, mais surtout, il est rapidement sorti du bureau pour s’impliquer dans les vignes et dans le chai. À l’époque, tout était à faire.

Lire l'article complet: La Presse du 8 août 2023

Commentaires des lecteurs