mardi 23 juillet 2024
Entretien avec Andrea Roca, fondatrice de l'agence d’importation privée de vins Latitude Sud

Entretien avec Andrea Roca, fondatrice de l'agence d’importation privée de vins Latitude Sud

Femme d’affaires, Andrea Roca a fondé Latitude Sud, une agence canadienne d’importation de vins qui a remporté cinq médailles d’or lors de la prestigieuse World Wine Selection Canada. Dans cet entretien, elle nous explique comment elle a conçu son idée d’entreprise et ce qui se cache derrière cette société qui se démarque dans le monde des vins.

Andrea Roca, hispano-canadienne, vit au Canada depuis plus de 20 ans. Elle est issue d’une famille italo-espagnole de Mendoza, une terre de vignerons en Argentine. Elle a étudié au Canada et en Espagne. D’un coup, réinstallée au Québec, c’est en pleine pandémie que son idée d’entreprise viticole a pris forme. Durant cette période, Andrea surmonta une triple condition complexe et difficile : être mère, être entrepreneure et être immigrante.

Comment est née Latitude Sud ?

J’avais entamé un processus de réflexion sur différents aspects de mon projet d’entreprise. J’étais bien consciente que la vie d’une entrepreneure serait faite d’incertitude, d’innovation, de risque et d’engagement. Les obstacles étaient nombreux.

En 2020, mon congé de maternité a pris fin après deux voyages en Argentine (janvier) et en Espagne (mars). C’est au cours de ce mois que la pandémie a annoncé la fermeture des frontières et la fin des voyages d’affaires. Je devais trouver un moyen de retourner à Montréal avec ma famille (avant la fermeture des frontières) et je devais me « réinventer ».

Je me suis permise d’explorer, d’évaluer et de valider l’idée au cours de l’été 2020. J’ai appelé quelques vignobles que je connaissais pour les inviter à participer au prestigieux concours canadien : World Wine Selections Canada.

Au début du processus, je devais valider le potentiel du projet avec chaque vignoble et faire une étude de marché. Malgré le défi de travailler avec un monopole (SAQ), j’ai réussi à trouver des solutions en termes de planification et de canaux de distribution.

À l’époque, je représentais déjà 30 étiquettes de vin (blanc, rouge, biologique, biodynamique, mousseux, etc.).

Après de nombreuses heures de travail et d’analyse, des vidéoconférences et beaucoup de télétravail, j’ai décidé de passer du statut d’indépendant à celui de créateur d’entreprise. Latitude Sud fait référence à l’hémisphère sud, d’où je viens : Mendoza, où se trouve le plus haut sommet d’Amérique, l’Aconcagua, qui a inspiré le logo. 

Lire la suite: Hispanophone du 22 mars 2023