jeudi 26 janvier 2023
Le traumavertissement serait la nouvelle tendance, selon Vin Québec

Le traumavertissement serait la nouvelle tendance, selon Vin Québec

Nous croyions pouvoir boire 15 verres de vin par semaine sans problèmes.

Il semble que c’était faut.

Si nous buvons plus de deux verres de vin par semaine nous sommes à risque de mort par cancer.

Par 7 cancers…

Rapport final du Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substance (CCDUS).

 

Le CCDUS dit avoir trouvé 5915 études sur l’alcool et la santé dans des bases de données, mais n’en a retenu que 16. «Au final, 16 revues systématiques répondaient à tous les critères du projet». Les autres études ont été jugées non pertinentes.

Deux études portaient sur les accidents de la route et autres accidents volontaires ou involontaires et les 14 autres sur 7 types de cancer et autres maladies.

À partir de ces études, les chercheurs du CCDUS ont établi des tableaux de risques de maladies et de blessures. Après 1 verre de vin, il y a un risque accru de 3,7 % de tuberculose; après 3 verres c’est 11,4 %; après 7 verres c’est 26,3 % après 14 verres c’est 64,1 % et après 35 verres c’est un risque de 233,3 %. Et ainsi de suite pour plusieurs maladies, cancers et accidents. Des chiffres très précis au dixième de pourcentage!

Toutefois, ils notent qu’il y a peu de risques pour le diabète sucré et un risque négatif (donc gain) pour les accidents ischémiques cérébraux (AVC) et les hémorragies cérébrales jusqu’à un peu plus de 7 verres par semaine.

Les risques de tumeurs malignes augmenteraient de 0,8 % à 5,1 % dès le premier verre pour 7 types de cancers.

Conclusion et recommandations du CCDUS: il ne faut pas boire d’alcool, sinon pas plus de deux verres par semaine.

On est donc passé de 15 à 2. Deux verres autant pour les hommes que pour les femmes.

C’est tout un choc. Le CCDUS aurait dû émettre un avertissement — un traumavertissement — avant la publication de son rapport. Et les médias auraient dû en faire autant comme nous le suggère la mode woke du moment.

Lire la suite: Vin Québec du 19 janvier 2023

Commentaires des lecteurs