dimanche 29 janvier 2023
Adieu la coiffe d'aluminium au profit du papier pour les bouteilles de champagne

Adieu la coiffe d'aluminium au profit du papier pour les bouteilles de champagne

D'une pierre deux coups ! Pour palier au problème d’approvisionnement de l’aluminium et pour accompagner ses adhérents dans leurs démarches durables, le syndicat général des vignerons de Champagne (SGV) va proposer début 2023 des coiffes en papier. « Cela fait un petit moment que nous réfléchissons à travailler avec d’autres matières que l’aluminium, souligne Eric Lamaille, responsable du service des Capsules Représentatives des Droits (CRD) au SGV. Nous avions déjà testé des coiffes en papier, mais cela ne convenait pas car les plis ne se maintenaient pas ».

Ce projet, porté en collaboration avec le fabricant de coiffes Vipalux, est maintenant abouti. Ces coiffes sont fabriquées avec des fibres de papier qui gardent la mémoire des plis et qui résistent à l’humidité. « Les premiers retours des vignerons qui les ont testées sont très positifs, témoigne Eric Lamaille. Le rendu est différent de celui avec une coiffe en aluminium. Le pli est un peu plus gros. C’est un autre concept. Il sera possible de faire du relief. De plus, le numérique va permettre de proposer des coiffes innovantes ».

Finitions

Le prix de ces coiffes, non communiqué à cette date, devrait être semblable à celui des coiffes haut de gamme. Il reste encore quelques ajustements à faire, comme trouver, avec les constructeurs, la bonne pression des machines qui apposent les coiffes. Ou encore travailler sur les outils de découpe permettant l’ouverture facile des coiffes. Pour l’instant, le papier provient de forêts suédoises, qui bénéficient d’un label développement durable. Il n’est pas exclu qu’il provienne de forêts françaises à terme.

Commentaires des lecteurs