vendredi 12 août 2022
Les chemins détournés d'Hélène Dion, passionnée de la vigne

Les chemins détournés d'Hélène Dion, passionnée de la vigne

Après avoir passé sept ans à faire découvrir des vins de partout à travers le monde au département marketing et relations publiques de l’agence montréalaise Advini, Hélène Dion décide qu’elle en a assez. Les longues heures assise à son ordinateur l’avaient achevée, elle devait prendre une décision qui allait changer sa vie. Ni l’ambiance de bonne entente entre ses collègues, ni le bon salaire n’ont su la retenir. Sa décision était prise, la sommelière avait besoin d’un changement.

« À un moment donné, la santé mentale et émotive est plus importante que le salaire… c’est un changement drastique mais tellement bon pour ma santé » dit-elle en toute franchise.

De recherches en recherches, un emploi de travailleur agricole dans un vignoble a attiré son attention. Malgré le fait que son salaire subissait une baisse considérable, elle tenta sa chance. Elle avait besoin de ce retour aux sources et de mettre ses mains dans la terre pour se retrouver.

Louis Thomas, vigneron et directeur général du vignoble le Domaine du Fleuve a été impressionné par le CV de cette spécialiste du vin. Il n’a pas attendu, il l’a appelée.

Lire la suite sur Toutsurlevin.ca du 3 août 2022

Commentaires des lecteurs