vendredi 19 avril 2024
Les motels agricoles, un nouveau modèle à l’étude

Les motels agricoles, un nouveau modèle à l’étude

Très récent dans la province, le concept de motel agricole fait l’objet d’une étude du Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA) du cégep de Victoriaville, depuis février. « Nous travaillerons avec des motels actifs et en démarrage, précise le chercheur Pierre-Olivier Ouimet, chargé de projet au CISA. On cherchera comment définir ce modèle, quels sont les besoins de ces organisations (juridique, financier, éducationnels) et comment les soutenir. »

Qu’est-ce qu’un motel agricole?

L’objectif du concept est de mutualiser les ressources, explique M. Ouimet. « Ce n’est pas comme un incubateur, précise-t-il, car ce n’est pas basé sur la seule transmission de connaissances, sur la formation. Ça vise une relation à moyen ou long terme entre partenaires, pas juste au stade de démarrage. D’ailleurs, même le nom de motel agricole ne fait pas nécessairement consensus, puisqu’il évoque un passage bref. »

En activité depuis l’automne 2021, le Motel agricole des Basques, à Trois-Pistoles, dans le Bas-Saint-Laurent, a été le premier du genre au Québec.

«On avait regardé les incubateurs, mais ce n’est pas ce qu’on voulait, parce qu’avec les incubateurs, les entreprises doivent partir après cinq ans. Nous, on voulait pouvoir avoir des framboisiers, un verger, etc. C’est là qu’on a envisagé ce modèle.» – Bertin Denis, préfet de la MRC des Basques

Le Motel agricole des Basques a 66 hectares en location, un système d’irrigation et un de drainage, de l’espace d’entreposage, une cuisine aux normes et différents équipements en location. Il compte désormais six entreprises partenaires. « On pourrait avoir encore plus de gens si les locataires pouvaient habiter sur place », ajoute le préfet.

Lire l'article complet: La Terre de chez nous du 15 mars 2024