dimanche 3 mars 2024
Rangée du bas : M. Alain Mailhot, président-directeur général de l’ARQ, M. Tony Priftakis, vice-président, restaurants Saveurs des Continents (Gatineau) Mme Danielle Beaulieu, présidente, Hôtel Mortagne (Boucherville), M. Éric Marin, secrétaire-trésorier, restaurant Chez Milot (Sainte-Adèle), Mme Valérie Kennedy, Steakhouse St-Charles (Sainte-Thérèse) et M. Hugues Philippin, président ex officio, restaurant Chic Alors! (Québec). Rangée du haut : M. Jean-Philippe Martin, Complexe Laviolette (Trois-Rivières), M. Érick Tremblay, Resto-Pub Belles & Bum (La Malbaie), M. Billy Bastien, de la Buvette Thérèse (Percé) et M. Martin Lévesque, Traiteur Esprit Faim (La Prairie)/Absent lors de la photo : M. Steeve Gros-Louis, du restaurant Sagamité (Wendake) Rangée du bas : M. Alain Mailhot, président-directeur général de l’ARQ, M. Tony Priftakis, vice-président, restaurants Saveurs des Continents (Gatineau) Mme Danielle Beaulieu, présidente, Hôtel Mortagne (Boucherville), M. Éric Marin, secrétaire-trésorier, restaurant Chez Milot (Sainte-Adèle), Mme Valérie Kennedy, Steakhouse St-Charles (Sainte-Thérèse) et M. Hugues Philippin, président ex officio, restaurant Chic Alors! (Québec). Rangée du haut : M. Jean-Philippe Martin, Complexe Laviolette (Trois-Rivières), M. Érick Tremblay, Resto-Pub Belles & Bum (La Malbaie), M. Billy Bastien, de la Buvette Thérèse (Percé) et M. Martin Lévesque, Traiteur Esprit Faim (La Prairie)/Absent lors de la photo : M. Steeve Gros-Louis, du restaurant Sagamité (Wendake)

Nomination de Danielle Beaulieu, de l’Hôtel Mortagne, à titre de présidente du CA de l’ARQ

L’Association Restauration Québec (ARQ) est fière d’annoncer la nomination de Mme Danielle Beaulieu, de l’Hôtel Mortagne (Boucherville), à titre de présidente de son conseil d’administration pour l’année 2023-2024. Elle succède à M. Hugues Philippin, du restaurant Chic Alors! (Québec), actif au sein du conseil d’administration de l’ARQ depuis 2016, qui poursuivra ses fonctions à titre de président ex officio pour la prochaine année. La nomination de Mme Beaulieu a été confirmée lors de l’Assemblée générale annuelle des membres de l’ARQ, qui s’est déroulée le 21 novembre dernier, à Montréal.

Mme Beaulieu, qui siège au sein du CA de l’ARQ depuis 2019 et auparavant vice-présidente, continuera de mettre son expérience et son expertise de gestionnaire du secteur hôtellerie et restauration à profit pour faire avancer plusieurs dossiers sur lesquels travaille l’Association, soit le partage des pourboires, la pénurie de main-d’œuvre, l’abolition du timbre de droit, la lutte à l’inflation alimentaire et bien d’autres. Les dossiers touchant l’environnement continueront également de mobiliser l’ensemble des membres du conseil d’administration, qu’on pense à l’élargissement de la consigne des contenants de boisson ou au bannissement des plastiques à usage unique.

Bonne nouvelle pour l’année financière 2023-2024, deux nouveaux gestionnaires font leur entrée au conseil d’administration à titre d’administrateurs, soit M. Steeve Gros-Louis, du restaurant Sagamité (Wendake), ainsi que M. Billy Bastien, de la Buvette Thérèse (Percé).

Complètent l’équipe cette année, M. Tony Priftakis, nommé vice-président, des restaurants Saveurs des Continents (Gatineau), M. Éric Marin, du restaurant Chez Milot (Sainte-Adèle), secrétaire-trésorier et, à titre d’administratrice et d’administrateurs, Mme Valérie Kennedy, du Steakhouse St-Charles (Sainte-Thérèse), M. Martin Lévesque, du Traiteur Esprit Faim (La Prairie), M. Jean-Philippe Martin, du Complexe Laviolette (Trois-Rivières), M. Érick Tremblay, du Resto-Pub Belles & Bum (La Malbaie). M. Alain Mailhot, président-directeur général de l’ARQ, siège également au conseil d’administration.

L’ARQ est le plus important regroupement de restauratrices et restaurateurs au Québec, réunissant près de 5 300 membres. Elle a pour mission de fournir à l’ensemble des établissements de restauration membres à travers le Québec des services complets d’information, de formation, de rabais, d’assurances et de représentation gouvernementale.

Commentaires des lecteurs