jeudi 6 octobre 2022
Les food trucks reviendront au centre-ville quand les gens y reviendront vraiment, selon Gaëlle Cerf de l'ARRQ

Les food trucks reviendront au centre-ville quand les gens y reviendront vraiment, selon Gaëlle Cerf de l'ARRQ

Ils étaient naguère très présents au centre-ville de Montréal, mais ont progressivement disparu durant la pandémie de COVID-19. Avec la popularité du télétravail et les tours de bureaux beaucoup moins pleines, les camions de cuisine de rue, ou food trucks, ont changé de modèle d’affaires. La plupart se tournent maintenant vers les évènements privés, au détriment des rues de la métropole.

« Surtout au centre-ville, Montréal est de plus en plus délaissé par nos membres. Ils sont maintenant très occupés avec les évènements privés, les festivals. Les gens ne sont pas retournés au bureau en nombre, donc ce n’est pas rentable pour les food trucks de sortir de façon hyper régulière dans les rues de la ville », explique la vice-présidente de l’Association des restaurateurs de rue du Québec (ARRQ), Gaëlle Cerf.

Elle affirme que l’industrie se porte malgré tout « très bien ». « On a fait beaucoup de recrutement, on est rendus à au-delà de 550 évènements privés. C’est le double d’activités par rapport à 2021. Ça donne vraiment accès à des clientèles différentes, plus sûres financièrement », évoque la femme d’affaires.

À ses yeux, les camions reviendront au centre-ville « quand les gens y reviendront vraiment ». « Ça sera vraiment intimement lié à ça. Il faut que l’on continue de dynamiser le centre-ville. Nous, on surveille la situation, et on garde les canaux de communication ouverts avec la Ville », insiste Mme Cerf.

Lire la suite: La Presse du 29 août 2022

Commentaires des lecteurs