samedi 28 mai 2022
Assouplissements prévus au Programme de travailleurs étrangers temporaires

Assouplissements prévus au Programme de travailleurs étrangers temporaires

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, a annoncé le retour de plusieurs professions du domaine de la restauration dans la liste des professions admissibles aux assouplissements du Programme de travailleurs étrangers temporaires (PTET). En effet, les postes de chef, de cuisinier et de boulanger-pâtissier, qui avaient été supprimés de cette liste en février dernier, y sont de nouveau inscrits, ce qui pourrait bientôt permettre aux employeurs de la restauration du Québec de faire une demande de traitement simplifié pour faire venir un travailleur étranger.

Les assouplissements annoncés comprennent également une hausse du seuil autorisé de travailleurs étrangers temporaires occupant des postes à bas salaire, et ce par lieu de travail. Ce dernier, qui était à 10 %, sera dorénavant à 20 %. De leur côté, les métiers dits de catégorie D, qui exigent moins de compétences, tels les caissiers, les serveurs au comptoir, les aide-cuisiniers et les préposés à l’entretien ménager, font leur apparition sur la liste des professions bénéficiant d’une exemption d’affichage de poste.

Lorsque ces assouplissements temporaires seront mis en application par le gouvernement fédéral, ils resteront en vigueur jusqu’en décembre 2023.

Lire la suite: HRImag du 8 novembre 2021

Commentaires des lecteurs