vendredi 19 juillet 2024
Costco propose des vins du Québec à sa clientèle

Costco propose des vins du Québec à sa clientèle

Costco veut visiblement permettre à ses membres de trinquer avec des vins d’ici. Depuis trois mois, des produits de l’Orpailleur, l’un des plus importants vignobles du Québec, sont offerts sur les tablettes de tous les entrepôts de l’enseigne de la province. D’autres vins québécois pourraient s’ajouter à l’offre majoritairement composée de produits étrangers.

Il s’agit du plus important contrat au détail obtenu par le vignoble de Dunham, confirme son copropriétaire Charles-Henri de Coussergues. L’idée est venue de ses filles qui magasinent régulièrement des couches pour leurs enfants chez Costco. En voyant la section des vins, elles se sont demandé : pourquoi l’Orpailleur ne tenterait-il pas sa chance ?

Sans grandes attentes, le principal intéressé est donc allé au cours de l’hiver rencontrer les dirigeants de Costco à Ottawa. « Finalement ça s’est très bien passé. Ils étaient très ouverts à essayer de l’Orpailleur », raconte le vigneron qui produit annuellement 360 000 bouteilles avec des vignes cultivées sur 47 hectares dans les Cantons-de-l’Est.

Mais Charles-Henri de Coussergues, dont les vins – un rouge, un blanc et un mousseux – sont en vente dans les 21 entrepôts du Québec, sait qu’il doit trimer pour que ceux-ci ne soient pas oubliés sur les tablettes. « Chez Costco, de la poussière sur les produits, on n’en voit pas beaucoup, illustre-t-il. Il faut que le pouce carré soit hyper rentable. Il faut que ça tourne. C’est un enjeu que j’ai. Mais il y a une opportunité, donc on l’essaie », ajoute celui dont les vins sont également offerts à la SAQ ainsi que chez Metro et IGA.

Pour le moment, le producteur affirme que ses vins trouvent rapidement preneur chez Costco. Le porte-parole de l’enseigne, Martin Groleau, assure lui aussi que « pour le moment, les ventes sont au rendez-vous ».

Lire l'article complet