lundi 25 octobre 2021
Steven Fortin quitte ses fonctions d’infirmier en soins palliatifs pour devenir sommelier

Steven Fortin quitte ses fonctions d’infirmier en soins palliatifs pour devenir sommelier

 NOTE

sommelier nordique

Il n’y a pas si longtemps, Steven Fortin côtoyait la mort chaque jour dans ses fonctions d’infirmier en soins palliatifs. Après un 180° professionnel, le jeune entrepreneur de 32 ans s’apprête aujourd’hui à lancer un cidre nouveau genre, après avoir obtenu un diplôme en sommellerie.

L’ex-infirmier travaillait de nuit, à Sudbury, dans le nord de l’Ontario. « Ce n’était pas rare que je doive donner un dernier bain à une personne qui venait de mourir avant que le salon funéraire vienne la chercher », raconte-t-il.

À force de voir la mort de près, il s’est mis à réfléchir au reste de sa vie. « J’ai gagné 25 ans de maturité en 3 ans », s’exclame-t-il.

En même temps, il commençait à s’intéresser au vin. Puis un matin, la réalisation lui vient : « Je ne voulais pas faire ça le reste de ma vie ».

Formation en sommellerie

Sa femme et lui reviennent au Québec en 2017. Il quitte le monde de la santé et commence une formation professionnelle en sommellerie. Elle lâche sa job à Radio-Canada pour jeter les bases de leur nouvelle entreprise : Sommelier Nordiq. 

Lire la suite: QUB du 2 octobre 2021

Commentaires des lecteurs