dimanche 29 janvier 2023
L'industrie canadienne du homard est inquiète

L'industrie canadienne du homard est inquiète

Alors que la plus importante flotte de pêche au homard du Canada atlantique doit prendre la mer lundi, les conditions de marché très difficiles rendent l'industrie inquiète.

Stewart Lamont, le directeur général de Tangier Lobster près de Halifax, en Nouvelle-Écosse, estime que la situation générale des marchés est la plus difficile qu'il n'ait vue en 20 ans. Au contexte inflationniste mondial s'ajoutent l'impact du confinement lié à la COVID-19 en Chine, et l'humeur assombrie des Européens en raison de la guerre en Ukraine.

«Les gens essaient de joindre les deux bouts; ils essaient de payer l'essence, l'épicerie, le loyer et donc, les ventes de homard souffrent de telles circonstances», dit-il. 

Lire la suite: TVA Nouvelles du 25 novembre 2022

Commentaires des lecteurs