jeudi 6 octobre 2022
Vendanges sauvages d'une parcelle de vigne pour protester contre l’accaparement des terres

Vendanges sauvages d'une parcelle de vigne pour protester contre l’accaparement des terres

Le syndicat agricole français Confédération paysanne a organisé dimanche des vendanges sauvages dans un domaine détenu, selon elle, par le géant du luxe LVMH à La Motte (sud-est ce la France), pour protester contre « l'accaparement du foncier agricole », a constaté un correspondant de l'AFP.

Deux cents personnes ont participé à cette action sur une parcelle de vignes appartenant, selon les militants, au Château d’Esclans. LVMH a pris le contrôle en 2019 de ce domaine de 267 hectares, dont 74 hectares en vignes AOP Côtes-de-Provence, en acquérant 55 % des parts via sa filiale Moët Hennessy.

« L’enjeu, c’est de dénoncer l’accaparement des terres qui a lieu aujourd’hui à travers des grosses sociétés qui se revendent des parts financières entre elles et qui échappent à tous les outils de régulation et de répartition des terres agricoles », a relevé Sylvain Apostolo, porte-parole de la Confédération paysanne dans le département du Var.

Lire l'article complet: Agri-Mutuel du 28 août 2022

Commentaires des lecteurs