mardi 9 août 2022
Ces entreprises ont repensé leurs emballages pour qu'ils soient plus «verts»

Ces entreprises ont repensé leurs emballages pour qu'ils soient plus «verts»

En réponse à la pression des consommateurs, qui exigent désormais des emballages plus verts, des entreprises passent à l’action. Qu’il s’agisse d’éliminer le plastique, de réduire l’utilisation des matières ou de mieux communiquer les façons de revaloriser les emballages, de plus en plus de nouvelles solutions voient le jour.

Après plus d’une décennie à se servir de plastique à usage unique pour ses emballages de six cannettes de bière, Les Brasseries Labatt du Canada renouent ces jours-ci avec le carton. Un investissement de plus de 40 millions de dollars (M$) dans ses installations de Montréal l’automne dernier a entre autres permis à l’entreprise d’adopter le tout nouveau système d’emballage KeelClip, du fabricant américain Graphic Packaging.

Unique en Amérique du Nord, cette méthode utilise une fixation faite de carton totalement recyclable qui remplace les anneaux de plastique, les couvercles et les pellicules de plastique rétractables. « Cette nouvelle formule permettra à notre usine de Montréal de réduire son utilisation de plastique de près de 100 000 kg par année », fait savoir la directrice des communications des Brasseries Labatt, Jennifer Damiani.

Jusqu’à présent, ce sont les produits les plus populaires, dont la Budweiser, la Bud Light, la Michelob Ultra et la famille des Bud Light Seltzers, qui bénéficient de cette option verte.

Lire l'article complet: Les Affaires du 15 juin 2022

Commentaires des lecteurs