jeudi 19 mai 2022
Entrevue avec François Lambert concernant ces producteurs de sirop d’érable qui veulent faire bondir les prix

Entrevue avec François Lambert concernant ces producteurs de sirop d’érable qui veulent faire bondir les prix

Une soixantaine de producteurs de sirop d’érable souhaitent retenir l’or blond dans leur cabane afin de créer une pénurie dans la réserve et de faire grimper les prix payés par les entreprises. Une stratégie dénoncée par l’ex-dragon, François Lambert, et qui inquiète le ministère de l’Agriculture.

«Le ministre est préoccupé par cette idée, malgré qu’il s’agisse d’un mouvement de petite ampleur», indique dans un courriel Alexandra Houde, attachée de presse du ministre de l’Agriculture, André Lamontagne.

«Les consommateurs ne doivent pas subir davantage de conséquences dans un contexte de la hausse des aliments», poursuit-elle, ajoutant que le gouvernement est en contact avec le responsable de ce mouvement.

Cette stratégie est aussi dénoncée par l’homme d’affaires François Lambert. Il utilise le sirop pour sa production, entre autres, de sucre d’érable, de beurre d’érable, de maïs soufflé, de minimeringues et de barbe à papa.

M. Lambert, qui est également producteur, dit acheter 20 barils de sirop par semaine. Il déplore le fait que certains cherchent à créer une «fausse pénurie» pour faire bondir les prix pour les entreprises.

Lire l'article complet: TVA Nouvelles du 12 avril 2022

Commentaires des lecteurs