mardi 18 janvier 2022
Voici quelques ressources pour réduire le gaspillage alimentaire

Voici quelques ressources pour réduire le gaspillage alimentaire

Différentes ressources font leur apparition au Québec avec une proposition concrète pour réduire les déchets alimentaires. Elles permettent du même coup de diminuer le montant de la facture d’épicerie, qui grimpe au rythme de l’inflation. Voici cinq moyens à portée de clic, pour consommer de manière écoresponsable et limiter les dépenses.

Foody Savior : Manger local à prix réduit

Lancée au mois d’octobre, l’application montréalaise Foody Savior permet aux commerces d’alimentation et aux restaurants de liquider leurs invendus et de se les procurer, dans le cas des utilisateurs, au tiers du prix. Les aliments proviennent d’épiceries, de boulangeries et de restaurants répartis dans divers quartiers de la métropole, et couvrent un éventail de spécialités culinaires. Foody Savior revend ces denrées sous forme de paniers surprises que l’on réserve avant de les récupérer chez le marchand. L’application offre l’option de faire une sélection par préférences alimentaires et se présente sous une forme simple et efficace. Elle est offerte sur Google Play, mais tarde à faire son arrivée sur Apple Store. Elle promet toutefois d’y être présente sous peu.

Avec tout le gaspillage alimentaire généré en une année au pays, soit 11,2 millions de tonnes d’aliments propres à la consommation, l’ensemble des Canadiens pourrait être nourri pendant près de cinq mois. (Source : Recyc-Québec)

Lire l'article complet: La Presse du 13 janvier 2022

Commentaires des lecteurs