mercredi 11 décembre 2019
Le sommelier du Grill de l'Hôtel de Paris Monte-Carlo reçoit son prix des mains du prince Albert de Monaco et de M. Thierry Gazagne, associé au restaurant Le Montrachet Le sommelier du Grill de l'Hôtel de Paris Monte-Carlo reçoit son prix des mains du prince Albert de Monaco et de M. Thierry Gazagne, associé au restaurant Le Montrachet

Le Prix Le Montrachet

Le Prix Le Montrachet récompense chaque année des sommeliers qui œuvrent dans des capitales gastronomiques du monde entier. La carte des vins des établissements où officient ces professionnels doit faire la part belle aux produits de la Bourgogne. Une fois la ville sélectionnée par les organisateurs, les sommeliers peuvent s’inscrire au concours et faire étalage de leur expertise. Ils devront répondre à un questionnaire rigoureux mettant au défi leurs connaissances sur la Bourgogne, présenter la carte des vins du restaurant et savoir élaborer sur l’harmonie des vins proposés en fonction des plats listés au menu. Conséquemment, un jury international, sous la présidence de monsieur Jean-Pierre Faraut, copropriétaire du restaurant Le Montrachet en Côte-d’Or, entouré de journalistes, de restaurateurs, de producteurs ou d’autres professionnels du monde viticole, évaluera leur prestation et attribuera les prix aux lauréats.

L’édition 2019 mettait en vedette la sommellerie de Monaco et les résultats ont été dévoilés ce 27 novembre au prestigieux restaurant Louis XV, créé par Alain Ducasse en 1987. Sous le patronage du prince Albert de Monaco, neuf récipiendaires ont été honorés lors d’un événement à la fois protocolaire et formateur. Trois catégories avaient été constituées au préalable, soit établissements de prestige, établissements d’excellence et, pour cette édition, une catégorie spéciale afin d’honorer le meilleur caviste du réputé Rocher.

Par ailleurs, en guide de préambule, les convives avaient le privilège de rencontrer une trentaine de viticulteurs bourguignons qui avaient fait le déplacement pour représenter dignement les couleurs de leur terroir d’exception. Quel plaisir en effet de déambuler dans la somptueuse salle du Louis XV, verre en main, afin de déguster le Meursault-Charmes du Domaine Michelot, le Chassagne-Montrachet de la Maison Pillot, le Rully du Domaine Michel Briday, le Puligny-Montrachet de Thierry Amiot, le St-Aubin de Nathalie et Sylvain Langoureau, et bien d’autres encore.

jean groupe producteursUne trentaine de producteurs bourguignons ont fait le déplacement à Monaco, pour l’édition 2019 du Prix Le Montrachet. J’avais l’honneur de représenter le Domaine Michelot, de Meursault

Après les éditions de Londres, Moscou, Shangai, Los Angeles et Monaco, verrons-nous bientôt une édition du Prix Le  Montrachet au Québec? Ce ne sont certainement pas le talent de nos sommeliers, ni le vaste choix de nos tables d’exception qui feront défaut.

À propos de l' auteur

Jean Chouzenoux a travaillé 35 ans à la Société des alcools du Québec, y a occupé différents postes de gestion aux ventes, aux communications et à la commercialisation.
 
Membre de nombreuses confréries bachiques et gastronomiques et animateur de tournées viticoles dans le vignoble européen. Juré dans les concours internationaux de dégustations, fut chroniqueur sur les vins à la radio et collabore ponctuellement au magazine Prestige de Québec.
 
Installé à  Nice depuis 2010, où il continue d'entretenir sa passion pour le vin.