samedi 18 novembre 2017

Les magnifiques Malbec des Vigouroux

Le Malbec, appelé aussi Côt, est un cépage difficile à travailler, pourtant la Maison Georges Vigouroux en a fait sa spécialité.

Georges Vigouroux dirigeait la maison de négoce familiale, lorsqu’il tomba en amour avec le Malbec et planta ses premières vignes en 1963. Il acquit peu après le Château de Haute Serre, qu’il restaura et convertit à la culture de son cher Malbec. Plus tard, il reprit le Château de Mercuès, converti aussitôt au Malbec. Sa passion, jamais assouvie, le poussa à acheter le Château Leret Montpezat et finalement, le Château Tournelles à Buzet. L’étendue de ses domaines est de 150 ha consacrés à la gloire du Malbec. Bertrand-Gabriel Vigouroux a hérité de son père la même passion, mais en homme avisé, il inaugure en 2008 une table vigneronne dans les chais du Château de Haute-Serre, tandis qu’il aménage le Château de Mercuès, qui date du treizième siècle, en Relais et Châteaux, aujourd’hui étoilé du Guide Michelin.

Chez les Vigouroux, pour préserver au plus près la nature du raisin, on pratique la microvinification dans de petites cuves inox, à température contrôlée. Vient ensuite le vieillissement en barrique pendant vingt à trente mois, selon les millésimes. Pendant tout ce temps, l’équipe de vinification s’attache au long et harassant travail d’expérimentation et de dégustation, qui permet déterminer le meilleur moment pour les assemblages et la mise en bouteille. La récompense, c’est qu’ils font de grands Malbecs, de longue garde, qui 10, 15, 30 ans plus tard seront toujours délicieux.

J’ai dégusté un excellent Château de Haute-Serre 2000 Appellation Cahors Contrôlée, 85% Malbec, 10% Merlot et 5% Tannat, 13,5 degrés d’alcool.

samy chateau haute serre2
Robe rouge grenat avec des reflets tuilés. Parfum de mûre, de framboise, de groseille, avec une touche de vanille; un peu de cannelle et de muscade, des notes cuir, de tabac et de torréfaction.

En bouche, c’est un vin puissant, avec une attaque franche, une belle structure fruitée, des tanins longs et soyeux en équilibre harmonieux avec l’alcool et avec l’acidité. Une longue finale gourmande très invitante.

Ce vin va accompagner superbement le foie gras poêlé, les viandes rouges, et tout particulièrement le gibier. Il sera délicieux avec l’agneau et avec les mets longuement mijotés avec des cèpes. Excellent également avec une assiette de fromages. Je suggère de le servir à 18 oC. C’est un vin de très longue garde qui pourra se conserver en cave jusqu’en 2025.

Château de Haute-Serre 2000 est disponible à la SAQ, code 11555618. Prix 29,95$.

J’ai dégusté ensuite le Château de Mercuès 2012, 80% Malbec, 18% Merlot et 2%Tannat, 14,5 degrés d’alcool.

samy chateau de mercues2
Robe rouge profond aux reflets presque noirs. Bouquet de fruits noirs, cassis, prune, cerise noire, poivre noir, un peu de vanille.

La bouche est puissante, généreuse, charmeuse, avec des tanins abondants, boisés, et délicats. Des arômes de griottes confites et d’épices douces se fondent dans une belle fraîcheur. Une finale onctueuse et délicieusement gourmande.

Ce vin accompagnera très bien le bœuf, le canard du Lac Brome, la pintade et les cailles. Il aime également les mets mijotés, et tous les fromages. Il gagne à reposer en carafe une trentaine de minutes et doit être servi à 17 °C. Il pourra se conserver en cave jusqu’en 2025.

Château de Mercuès 2012, est disponible à la SAQ, code 00972471. Prix 24,95$

Liens :

Maison Georges Vigouroux 

Représentés au Québec par Vins Philippe Dandurand
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., coordonnatrice marketing  
Tél.: 514 932-2626, poste 298
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., chef de marques
Tél.: 514 932-2626

Roger Huet
Chroniqueur vins et spiritueux
Président du Club des Joyeux
SamyRabbat.com 
LaMetropole.com

À propos de l' auteur

Roger Huet - Chroniqueur vins et Président du Club des Joyeux
Québécois d’origine sud-américaine, Roger Huet apporte au monde du vin sa grande curiosité et son esprit de fête. Ancien avocat, diplômé en sciences politiques et en sociologie, amoureux d’histoire, auteur de nombreux ouvrages, diplomate, éditeur. Il considère la vie comme un voyage, de la naissance à la mort. Un voyage où chaque jour heureux est un gain, chaque jour malheureux un gâchis. Lire la suite...