samedi 18 novembre 2017
Le Kim Crawford Fizz pétillant

Le Kim Crawford Fizz pétillant

Dans le monde du vin, Kim Crawford est un cas à part. Pensez-vous que c’est une femme?

Non, c’est un homme, un Néo-Zélandais, ou plutôt on devrait dire: ce sont deux personnes, Kim et sa femme Erica.

Lui n’a aucun diplôme en œnologie, portant il fonde sa marque de vin en 1996 à son propre nom, à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Il n’a ni vignoble, ni terre, ni cave. Il achète son raisin à des producteurs, loue un chai et produit en petites quantités des vins remarquablement parfumés et conviviaux. Erica, elle a le génie du marketing. À tous les deux ils vont créer de toutes pièces une marque de vins superbes, de prestige.

Ils s’introduisent sur le marché américain et connaissent un succès fulgurant. Ils accumulent les prix, les médailles et les hautes notations internationales et alors que tout va très bien, ils risquent la catastrophe: on les accuse d’utiliser plus de cépages d’appoint qu’il n’en est permis.

Kim et Erica n’ont que leur marque; si cette marque s’effrite, ils perdent tout. Ils décident de se battre, font amende honorable, et promettent d’être plus rigoureux dans leurs normes de production. Leur situation se stabilise, mais ils se rendent bien compte qu’ils sont financièrement très vulnérables. Erica a alors une idée de génie, ils contactent le géant canadien des alcools et spiritueux Vincor, aujourd’hui Constellation, et leur proposent de leur vendre la marque Kim Crawford. Vincor considère que la marque connaît un réel engouement auprès du public, surtout aux États-Unis, et il l’achète en 2003 pour 8,6 millions de dollars canadiens. En 2005, Costellation embauche un œnologue expérimenté, Anthony Walkenhorst, dont la mission première consiste à se concentrer sur la saveur. Anthony Walkenhorst se décrit lui-même comme le «gardien de la saveur» et se donne comme objectifs de produire des vins audacieux, uniques et dynamiques qui consolident le style Kim Crawford.

Constellation Brands de Nouvelle-Zélande est la première entreprise vitivinicole et exportatrice de vins néo-zélandais de marque. Ses grandes marques sont: Kim Crawford, Nobilo, Monkey Bay, Selaks, VNO and The People’s Wine.

roger kim crawford fizz

J’ai dégusté le Kim Crawford Fizz Small Parcels 2011, 57 % de Pinot noir et 43 % de Chardonnay, 12 degrés d’alcool; un mousseux fabriqué selon la méthode classique.

Le nom de Fizz lui a été donné en honneur à Felicity Nelson, la personne qui accueille les visiteurs au vignoble néo-zélandais. Elle est pétillante et vivante et on l’appelle «Fizz».

Robe cuivrée brillante avec des reflets or. Des bulles fines et persistantes. Un bouquet de magnolia, d’acacia, de fleur d’oranger et de chèvrefeuille, des notes de pêche, de pomme et de brioche. Le palais a une texture douce et crémeuse, fraîche, toute en harmonie. Des saveurs d’agrumes et de miel. Son parcours dans notre bouche est une pure caresse.

C’est avant tout un champagne de célébration, mais se marie aussi très bien avec le saumon fumé et les fruits de mer, tout particulièrement le homard, le crabe des neiges et les pétoncles. Délicieux aussi avec les poissons grillés et les poissons en croûte de sel. Parfait avec les fromages à pâte ferme.

Je suggère de le servir à 7 °C en apéritif et à 10 °C pendant le repas. Il est prêt à boire, mais peut aussi se garder jusqu’en 2022.

Le Kim Crawford Small Parcels Fizz 2012 est disponible à la SAQ, dans le millésime 2012, code 12674811. Prix 29,60$.

Liens :

Les produits Kim Crawford sont représentés au Québec par Constellation, Québec inc. 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Directeur du développement et événements spéciaux 
Tél.: 1 800 561-8634, poste 5376

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  
514 861-2404, poste 5212

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Directrice des relations publiques

À propos de l' auteur

Roger Huet - Chroniqueur vins et Président du Club des Joyeux
Québécois d’origine sud-américaine, Roger Huet apporte au monde du vin sa grande curiosité et son esprit de fête. Ancien avocat, diplômé en sciences politiques et en sociologie, amoureux d’histoire, auteur de nombreux ouvrages, diplomate, éditeur. Il considère la vie comme un voyage, de la naissance à la mort. Un voyage où chaque jour heureux est un gain, chaque jour malheureux un gâchis. Lire la suite...