jeudi 23 novembre 2017
Lourde condamnation au Civil pour les voleurs du Château Lanessan

Lourde condamnation au Civil pour les voleurs du Château Lanessan

Mardi, la 5e chambre du tribunal correctionnel de Bordeaux a rendu sa décision dans l’affaire de vols de 4600 bouteilles dans la cave personnelle de la famille Bouteiller propriétaire du château Lannessan, à Cussac-Fort-Médoc, dans la nuit du 29 au 30 janvier 2014.

Deux hommes étaient poursuivis : un ancien ouvrier de chai du domaine et un « intermédiaire » spécialisé dans la vente de grands crus. Le premier a été jugé coupable des vols et condamné à une peine de 18 mois de prison dont 6 mois assortis d’un sursis avec une mise à l’épreuve de 3 ans comprenant l’obligation d’indemniser les parties civiles. Le second écope d’un an de prison dont 10 mois avec sursis et une mise à l’épreuve stipulant la même obligation. Lors de l’audience qui s’est tenue début mars, les deux hommes avaient contesté toute implication dans les faits.

Un appel n’est pas exclu

Toujours dans cet article, le journaliste Arnaud Loth indique qu’au plan civil selon les avocats des voleurs, la note est salée. Les bouteilles n’ont jamais été retrouvées. Le tribunal a estimé qu’au minimum 432 caisses, soit 4 688 bouteilles, avaient été dérobées et a fixé leur valeur à 743 217 euros. Dans le lot, figuraient de vieux millésimes dont quatre caisses du prestigieux 1961. Le tribunal a condamné les deux hommes à payer ces dommages et intérêts aux parties civiles, sept membres de la famille propriétaire de château.

Une décision que les avocats de la défense n’excluent pas d’attaquer en appel. « Dans la procédure, les parties civiles ont déclaré être assurées. Or, par la suite, aucun justificatif n’a été fourni démontrant que ces vols n’avaient pas été pris en charge par l’assurance. Nous allons donc sérieusement réfléchir à un appel sur les intérêts civils », indiquait hier Me Sophie Benayoun.

Source: Sud-Ouest.fr