jeudi 18 juillet 2024
Le projet gouvernemental de reconnaissance faciale se met en branle

Le projet gouvernemental de reconnaissance faciale se met en branle

NOTE DE L'ÉDITEUR
Les scénaristes de films d'action nous ont programmé que la reconnaissance faciale s'appliquait aux bandits... Si je comprends bien, dorénavant nous serons tous des suspects. :)

 

Pour créer l’identité numérique des Québécois, le gouvernement aura recours à l’authentification faciale, a appris notre Bureau parlementaire. S’il est mal ficelé, ce projet de 105 millions $ pourrait mettre à risque la protection de la vie privée, prévient un expert.

Le gouvernement Legault prend les grands moyens pour concrétiser son projet d’identité numérique des Québécois.

Après la modernisation de sa plateforme de service aux citoyens, le gouvernement entamera la pièce maîtresse de son plan : le « portefeuille Québec », un projet axé sur la reconnaissance faciale.

Pour y arriver, l’État devra :   

  • Attester votre identité gouvernementale avec une photo ;   
  • En permettre la vérification à l’aide d’une « authentification faciale » ;   
  • Créer une application mobile pour vérifier votre âge.      

Selon le plan, d’ici 2025, les Québécois auront accès à un portefeuille numérique « sécurisé ».  

Lire l'article complet: Le Journal de Québec du 24 février 2022