lundi 3 août 2020
Le nombre de vins bouchonnés en décroissance depuis quelques années

Le nombre de vins bouchonnés en décroissance depuis quelques années

Pop ! le bouchon est tiré. Snif, les odeurs de poussière, de moisi et d’humidité remplissent le verre. Quoi de plus désagréable qu’un vin bouchonné ?

Cauchemar pour les vignerons, déception pour les consommateurs, les vins contaminés à la molécule « 2,4,6 Trichloroanisole », appelée TCA, existent encore sur le marché. Mais peut-être plus pour longtemps.

L’entreprise portugaise Cork Supply Factory a annoncé avoir mis au point un procédé qui utilise la vapeur pour éliminer presque complètement les risques de contagion. Elle revendique un « taux de succès » de 99,85 %.

Lire l'article complet: La Presse du 29 juillet 2020