vendredi 14 août 2020
Interdiction de vendre de l'alcool en Afrique du Sud, des pertes de plusieurs M$

Interdiction de vendre de l'alcool en Afrique du Sud, des pertes de plusieurs M$

La pandémie affecte les producteurs de vin partout dans le monde. Elle a toutefois un impact particulièrement lourd en Afrique du Sud.

Le gouvernement de ce pays vient d’interdire pour la deuxième fois la vente d’alcool au pays. Cette mesure vise à éviter les cas de surdose qui se retrouveraient dans les hôpitaux déjà bondés.

Bien que les producteurs de vin soient autorisés à exporter leurs produits, le vigneron Ken Forrester est anéanti par cette annonce.

« C’est une période vraiment difficile, déplore-t-il dans un courriel. Il y a actuellement une offre excédentaire de vin sur tous les principaux marchés européens. Cela risque de s’aggraver avec une demande limitée et en baisse. »

L’organisme Vinpro évalue les pertes pour les vignerons sud-africains à 20-25 millions de dollars par semaine. Ces sommes s’ajoutent aux pertes hebdomadaires estimées de 8 millions pour l’œnotourisme.

Lire l'article complet: La Presse du 27 juillet 2020