mercredi 15 juillet 2020
Le saviez-vous? Les ventes de Spam ont bondi un peu partout sur la planète pendant le confinement

Le saviez-vous? Les ventes de Spam ont bondi un peu partout sur la planète pendant le confinement

Le Spam, vous connaissez? Non, pas les courriels indésirables, le Spam, avec une majuscule, cette fameuse boîte de conserve remplie de viande précuite. Eh bien, il se trouve que le Spam est l’un des grands gagnants du confinement, avec un bond de ses ventes de 70% ces trois derniers mois aux États-Unis. Tout comme ailleurs dans le monde - Grande-Bretagne, Allemagne, Grèce, Singapour, Japon, Corée du Sud,... -, selon les données divulguées par le quotidien singapourien The Straits Times.

L’explication de ce phénomène est simple… D’une part, le Spam est généralement considéré comme de la «nourriture de réconfort», si bien que nombre de gens sont allés chercher un peu de «bien-être» en en prenant de temps en temps. D’autre part, le Spam est facile à conserver et à entreposer, ce qui a rassuré tous ceux qui redoutaient une prochaine pénurie d’aliments en raison des perturbations commerciales (ex.: chaîne d’approvisionnement, importations,...) provoquées par la pandémie du nouveau coronavirus.

À cela s’ajoute le fait que le Spam est aisé à cuisiner, ce qui présente un avantage certain en ces temps de télétravail.

Lire l'article complet: Les Affaires du 26 juin 2020