jeudi 13 août 2020
La loi 61 tire profit de la crise actuelle provoquée par la COVID-19

La loi 61 tire profit de la crise actuelle provoquée par la COVID-19

Le gouvernement Legault, on le sait, est pressé et n’aime pas que ses décisions soient remises en question, quitte à abolir les organismes trop critiques comme les commissions scolaires. Mais ce qu’il voudrait faire avec le projet de loi 61 sur la relance de l’économie dépasse tout ce que l’on a vu jusqu’ici.

La loi 61 donnerait carrément au gouvernement le droit de passer outre à des lois de l’Assemblée nationale et aux règlements qui ne font pas son affaire. Le premier ministre, comme le parrain de la loi, le président du Conseil du Trésor Christian Dubé, dit qu’il ne s’agira aucunement de ne pas respecter les lois et procédures établies, mais il reste que la loi 61 leur en donnera le pouvoir. Il y a plusieurs dangers dans cette situation.

Lire l'article complet: Radio-Canada du 6 juin 2020