vendredi 10 avril 2020
Comment bien se comporter à l’épicerie au temps de la pandémie de la COVID-19

Comment bien se comporter à l’épicerie au temps de la pandémie de la COVID-19

Oui, il est possible de remplir le frigo sans zizanie et sans choper le coronavirus, à condition de faire preuve de bienveillance et de prendre quelques précautions. Guide du bon citoyen à l’épicerie au temps de la pandémie de la COVID-19.

Réservez les heures d’ouverture aux aînés et autres personnes à risque

Comme le personnel des épiceries désinfecte les surfaces après la fermeture, les microbes grouillent un peu moins lors de l’ouverture le lendemain matin. Il est donc suggéré de laisser les gens à l’immunité plus faible faire leurs courses d’abord, à l’ouverture. (Notons au passage qu’il est fortement recommandé aux aînés de faire faire leurs courses par quelqu’un d’autre.)

Portez des gants

Même si la température se réchauffe à l’extérieur, personne ne vous jugera de porter vos gants de cuir en temps de pandémie. Attention: cela ne vous donne pas une protection contre le virus qui pourra se retrouver sur vos gants et que vous pourrez transmettre ensuite. Rappelez-vous de ne pas porter vos mains à votre visage, puis de laver vos gants ensuite.

Choisissez les aliments avec les yeux, pas avec les mains

Les microbes restent sur les aliments pendant quelques heures, voire quelques jours, comme le montre le tableau ci-dessous. On se retient donc de tâter toutes les tomates.

Lire l'article complet: HuffPost Québec du 25 mars 2020