mardi 12 novembre 2019
Des gens d’affaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean intéressés à racheter Le Quotidien et Le Progrès

Des gens d’affaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean intéressés à racheter Le Quotidien et Le Progrès

Un groupe de gens d’affaires du Saguenay-Lac-Saint-Jean, piloté par l’entrepreneur Éric Larouche, songe à se porter acquéreur des journaux Le Quotidien et Le Progrès. L’homme d’affaires a rapidement fait quelques appels, la semaine dernière, lorsque la nouvelle des graves difficultés financières de Groupe Capitales Médias est tombée.

Lundi dernier, on apprenait que Groupe Capitales Médias, qui possède les journaux Le Quotidien et Le Progrès (Saguenay), La Voix de l’Est (Granby), Le Nouvelliste (Trois-Rivières), Le Droit (Ottawa), La Tribune (Sherbrooke) et Le Soleil (Québec), se plaçait sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers. Son propriétaire, Martin Cauchon, a quitté le navire et le gouvernement du Québec a consenti à verser une aide d’urgence de 5 millions de dollars pour assurer les opérations des six quotidiens jusqu’à ce qu’un nouvel acquéreur en prenne possession, en partie ou en totalité. Déjà, des entreprises telles que Québecor et Métro Médias ont levé la main, tandis que Le Devoir a proposé une possible alliance avec Le Soleil.

Régionalement, alors que Trium Médias a dit vouloir analyser sa situation financière pour acheter et assurer la survie du Quotidien et du Progrès, un nouveau groupe se montre intéressé à la sauvegarde du journal local. Et les démarches d’Éric Larouche et ses partenaires sont sérieuses, confirme le principal intéressé.

Lire l'article complet: Le Quotidien du 27 août 2019