vendredi 18 octobre 2019
Portrait de Steven Fortin: l'homme au chevet de nos vignerons

Portrait de Steven Fortin: l'homme au chevet de nos vignerons

Le 7 mai dernier, le Palais des Congrès de Montréal accueillait la 15e édition des Grands prix de la relève en restauration, tourisme et hôtellerie, organisés par l’AQFORTH (Association québécoise de la formation en restauration, tourisme et hôtellerie). Partenaire de l’événement, HRImag vous propose de découvrir, durant toute cette semaine, les portraits de quelques-uns des lauréats.

Pour entamer ce portrait de Steven Fortin, honoré mardi dernier dans la catégorie Service de restauration et sommellerie, on a tenté de retracer et de résumer son parcours. On a griffonné, on a effacé, on a recommencé. Encore. Et encore. C’est qu’à 30 ans à peine, ce dynamique gaillard a déjà un cheminement professionnel des plus alambiqués. Et des plus passionnants.

Titulaire d’un diplôme en soins infirmiers, Steven Fortin commence sa carrière dans un CSSS de Trois-Rivières. C’est là, au cœur de la Mauricie, que ce natif de Thetford Mines rencontre « sa partenaire d’affaires et partenaire de vie », Elizabeth Ryan. « Un coup de foudre », résume-t-il. Lorsque la demoiselle se voit proposer un poste en Ontario, dans la station Radio-Canada de Sudbury, son amoureux n’hésite guère et boucle, lui aussi, ses valises.

Engagé comme infirmier auxiliaire dans une maison de soins palliatifs, le jeune homme commence, en parallèle, à s’intéresser à l’univers des vins et des alcools canadiens. « La LCBO a, très tôt, décidé de mettre en avant les produits ontariens, explique-t-il. Je me suis mis à en acheter, à tester, à comparer. Je me suis pris au jeu et j’ai multiplié les lectures et les recherches sur le sujet. » Convaincue du talent de son compagnon, Elizabeth l’invite à venir partager, en ondes, ses découvertes, coups de cœur et autres astuces. Et voilà que notre infirmier se transforme en chroniqueur vins ! « J’ai adoré cette expérience, ça a allumé quelque chose au fond de moi », confie-t-il. 

Lire la suite: HRImag du 15 mai 2019