vendredi 5 juin 2020
Les 300 assiettes de Moctezuma, le dernier empereur aztèque

Les 300 assiettes de Moctezuma, le dernier empereur aztèque

J’ai eu l’honneur de rencontrer à Québec le chef historien mexicain Rodrigo Llanes Castro, qui m’a présenté le projet Les 300 assiettes de Moctezuma. Voici de quoi il s’agit.

Le nom complet de l’empereur était « Motecuhzoma Xocoyotzin ». Il fut le neuvième souverain de Mexico-Tenochtitlan. Pendant son règne, l'empire aztèque était à son apogée. L'économie et le commerce prospéraient dans tout l'empire. Moctezuma était sans aucun doute le personnage historique le plus fascinant de l'Amérique précolombienne, jusqu’au moment où il fut assassiné par pierres et par lances par son propre peuple, qui considérait que son chef s’était montré faible face à l’envahisseur espagnol.

Les arômes ont toujours été très représentatifs dans la culture mexicaine. Les Aztèques les aimaient et leurs favoris étaient ceux de fleurs, puis ceux de la cuisine, et finalement les arômes de la fermentation tels que le cacao, l’ananas, l’agave, le raisin, etc.

La légende raconte que lorsque Hernan Cortés et son armée sont arrivés au Tenochtitlan (la ville de Mexico), ils ont été reçus avec une pluie de fleurs (leur mauvaise odeur dérangeait).   

Lire la chronique complète de Susana sur La Beauté du Vin

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
La Beauté du Vin

À propos de l' auteur

C’est par amour pour un psychologue de la Côte-Nord qu’elle a quitté le Mexique et sa ville natale, Guanajuato. L'intérêt de son mari québécois pour le vin a piqué la curiosité de Susana Ochoa Vega, qui a décidé d'en faire un métier.

« J’écoutais Gilles Vigneault et Jean-Pierre Ferland dans la voiture; c’était le premier jour d’intégration », raconte Susana Ochoa Vega au sujet de son arrivée au Québec, en plein mois de janvier (Source: Ici-Radio-Canada). Lire la suite...