Imprimer cette page
Un tout nouveau concept axé sur le prêt-à-manger et l'achat local au Provigo Kirkland

Un tout nouveau concept axé sur le prêt-à-manger et l'achat local au Provigo Kirkland

Alors que Loblaw vient tout juste de mettre au point à Kirkland un nouveau concept de Provigo Le Marché, qui donne l’impression de se retrouver dans une foire alimentaire, l’entreprise a fermé depuis le début de l’année au Québec une douzaine de magasins de l’enseigne pour les reconvertir en Maxi, chaîne à rabais dont elle est également propriétaire.

Les magasins Provigo du quartier Parc-Extension à Montréal, de Trois-Rivières et de Sherbrooke font partie du lot. Loblaw compte actuellement 77 supermarchés Provigo au Québec, dont 70 appartiennent à des franchisés. D’ici la fin de l’année, quatre autres magasins se transformeront en Maxi. L’idée était de «s’assurer d’avoir la meilleure offre qui correspond à la démographie d’un secteur, d’un quartier», a expliqué à La Presse Johanne Héroux, directrice principale aux affaires corporatives et aux communications de l’entreprise, lors de l’inauguration officielle jeudi du Provigo Le Marché, complètement transformé, de Kirkland.

Or, avec ce tout nouveau concept – un investissement de 5,6 millions – où les mets préparés volent la vedette, de nouveaux magasins Provigo pourraient ouvrir, ce qui ne s’est pas vu depuis plusieurs années, confirme Mme Héroux. «Humblement, je vous le dis, on va probablement être copiés», lance sans détour Pascal Lauzon, directeur principal de la mise en marché, en pointant fièrement les différents comptoirs de plats prêts à manger, au cours de la visite du magasin.

Lire l'article complet: La Presse du 10 juin 2022