jeudi 23 novembre 2017
Baleines noires: le Queen Mary 2 annule son escale à Gaspé

Baleines noires: le Queen Mary 2 annule son escale à Gaspé

L'annulation de 13 escales de croisières internationales à Gaspé mine des années d'efforts pour allonger vers l'automne la saison touristique, témoignent des restaurateurs, des transporteurs et des attraits alors qu'ils viennent de recevoir une nouvelle brique. Le Queen Mary 2 annule sa visite à cause de la réduction de vitesse dans le golfe pour protéger les baleines noires.

Escale Gaspésie s'attend à ce que 18 navires au total décommandent leur arrêt. Gaspé et Percé perdraient un potentiel de 26 500 passagers et membres d'équipage, ce qui entraînerait des pertes de 2,5 millions $.

À la Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé, le directeur Olivier Nolleau se demande si l'industrie compte trop sur les croisières pour l'automne. «C'est comme une ville mono-industrielle. C'est dangereux. Il ne faut surtout pas lâcher les croisières, mais en parallèle, il faut travailler autrement sur l'automne.
J'ai demandé une mission économique pour que Gaspé et Percé puissent aller voir ailleurs comment ça se passe.»

Québec, Ottawa et les municipalités ont investi près de 40 millions $ pour développer l'industrie des croisières, rappelle le député de Gaspé, Gaétan Lelièvre. Cet argent a notamment servi à construire une gare intermodale, le site historique Berceau du Canada et à doter la péninsule d'un train touristique.

Ces avancées sont compromises, estime le député. «Personne n'est contre l'objectif de protéger les baleines noires, mais [Ottawa] a agi beaucoup trop vite, avec improvisation, sans consulter le milieu et sans prévoir de mesures compensatoires.»

Source: TourismExpress du 19 septembre 2017