samedi 18 novembre 2017
Chambre avec vues: une nouvelle vue du Québec chaque matin

Chambre avec vues: une nouvelle vue du Québec chaque matin

Après la campagne de publicité mettant en scène un non-voyant découvrant la province, l’Alliance de l’industrie touristique du Québec veut frapper un grand coup pour attirer les touristes.

L’organisme a lancé, lundi, sa nouvelle campagne de publicité «Chambre avec vues», qui met en scène deux Américains qui se réveillent chaque matin dans un lieu iconique québécois différent grâce à une chambre «mobile». La cabine est déplacée de plusieurs manières, que ce soit par hélicoptère, par camion ou par bateau.

Dans la vidéo, déjà partagée à plus de 3900 reprises sur Facebook et visionnée plus de 236 000 fois, les New-Yorkais Glennis LaRoe et Kip Geddes découvrent notamment les baleines du fleuve St-Laurent, le Château Frontenac et la forêt interactive Foresta Lumina.

« Ce sont vraiment des touristes qui ont été choisis, soutient Sébastien Viau, vice-président marketing et commercialisation pour l’organisme responsable de promouvoir le tourisme québécois à l’étranger. Ce ne sont pas des comédiens.»

M. Viau explique que la vidéo a été tournée sur une période de deux semaines, l’été dernier, un peu partout dans la province.

Par souci de sécurité, les deux protagonistes n’étaient pas toujours dans leur chambre au moment où elle était déplacée.

«Ils n’ont pas été transportés en hélicoptère pendant qu’ils dormaient dedans, assure M. Viau. Mais on a toujours voulu garder l’effet de surprise intact. On leur bandait les yeux et on les emmenait dans la cabane.»

Cette offensive publicitaire, qui est accompagnée d’un site web interactif, s’adresse surtout aux marchés à l’extérieur du Québec. Elle sera notamment déployée en Ontario, aux États-Unis et en France, exclusivement sur plateformes numériques. Une version pour la Chine pourrait également voir le jour.

La production et la diffusion de cette campagne a coûté plus de 3 millions de dollars.

Source: TVA Nouvelles du 21 mars 2017

NOTE DE L’ÉDITEUR

Excellente idée, qui nous montre tous les visages du Québec.

Sans vouloir être grincheux, je reviens encore à la charge sur les haltes routières sur nos autoroutes, surtout entre Montréal et Québec par la 20, qui font vraiment pitié. Franchement, c’est une honte que le ministère du Tourisme accepte cette situation, qui perdure depuis des années.

Une fois sur deux, la halte pour seulement pouvoir aller à la toilette, est fermée. Oublions la propreté dans celle-ci!