lundi 18 juin 2018
Boulangerie Ange, le géant français, débarque au Québec avec une 1re boulangerie!

Boulangerie Ange, le géant français, débarque au Québec avec une 1re boulangerie!

Il y a une odeur de bon pain frais dans l’air, ces jours-ci, au 95 boul. de Mortagne à Boucherville, alors que Boulangerie Ange s’apprête à ouvrir sa première succursale en sol québécois!

Acteur majeur de la boulangerie en France, le réseau de franchises Ange est reconnu pour bousculer le marché et les codes de la boulangerie traditionnelle depuis plus de 9 ans avec 110 succursales florissantes. Fabriquant quotidiennement l’ensemble de ses produits à la vue de ses clients, le géant se démarque notamment par son engagement durable et sociétal, ses succursales modernes et spacieuses, son espace café et ses produits d’une grande qualité offerts à moindres coûts.

Dès le 20 juin, ce sera au tour des Québécois d’avoir la chance de vivre cette expérience unique qui a fait ses preuves chez leurs cousins français. 

revue ange affiche

Diablement bon!   Bon en Yable !

La promesse Ange adaptée à la culture québécoise. Dès les premiers pas dans la succursale de Boucherville, les clients seront épatés par les éléments phares qui font le succès de la boulangerie artisanale Ange :

  • Une cuisine laboratoire transparente, 100% à la vue des clients
  • Un environnement stylisé aux couleurs vives
  • Un accueil chaleureux et des odeurs qui mettent l’eau à la bouche

En plus, Ange a pris soin d’adapter son menu aux habitudes de consommation pour mieux charmer les papilles de sa clientèle. Ainsi, la version québécoise de la populaire bannière proposera :

  • Des recettes à base de produits régionaux, tels que les fraises, les bleuets et le sirop d’érable
  • Du café certifié équitable Rain Forest© et d’autres boissons chaudes préparées par un barista professionnel
  • Des viennoiseries françaises traditionnelles
  • Un brunch du dimanche de style « buffet »

Ange Boucherville, c’est aussi :

  • L’utilisation exclusive de blé cultivé au Québec, dans le respect de la nature et de l’agriculteur
  • Des farines certifiées, provenant de blés issus de l’agriculture raisonnée

En plus de sa fameuse baguette et de ses pains spéciaux, le menu d’Ange comprendra des viennoiseries, des pâtisseries, des sandwichs, des tartes, des pizzas et des salades à déguster sur place ou à la maison.


revue ange equipe

Entrevue avec Hervé Bigéni, dirigeant de la Boulangerie Ange de Boucherville

  1. Vous avez ouvert plusieurs boulangeries Ange de la sud de la France. Quel est votre parcours?
  2. « Issu du monde de l’alimentaire, je suis franchisé Ange quasiment au début de l‘aventure du réseau. J’ai toujours eu la fibre entrepreneuriale et sensible à l’audace de créer pour être son propre patron, de diriger une équipe, d’impulser envie et dynamisme. Mon rôle de franchisé pionnier au sein du réseau Ange me permet de travailler avec François Bultel et l’équipe dirigeante pour réfléchir aux nouveaux projets à mettre en œuvre au sein de l’ensemble des points de vente. » 
  1. Pourquoi avoir choisi de partir au Canada pour ouvrir la première franchise ANGE à l’international?
  2. « Après le succès de mes boulangeries à Vitrolles, Sisteron et Plan-de-Campagne dans le sud, j’ai eu envie d’autre chose. Quand François Bultel m’a parlé de son envie de s’ouvrir à l’international, j’ai de suite voulu saisir cette opportunité. Personnellement comme professionnellement, c’est un vrai challenge pour moi, et je suis fier de porter l’image du réseau à l’international. Il a fallu prendre ses marques avec une culture, et parfois une langue différente de la nôtre. Il a fallu rencontrer des partenaires et constituer une équipe dans un pays qui connaît le plein emploi, ce qui n’est pas forcément chose facile. Demain, la boulangerie de Boucherville accueillera un effectif de 40 personnes formées au concept et à la culture Ange. »
  1. Qu’attendez-vous de cette ouverture?
  2. « C’est clairement une première pierre dans notre développement à l’international. Avec cette ouverture, nous souhaitons tester notre concept à l’étranger et voir s’il peut s’adapter facilement à une culture food et un environnement différents. Si cela fonctionne, on prévoit d’essaimer quelques points de vente en Amérique du Nord. »

Un café-croissant avec François Bultel, cofondateur et dirigeant du réseau Ange 

  1. Près de 10 ans après l’ouverture de la première boulangerie Ange à Istres, le réseau s’installe aujourd’hui outre-Atlantique. Pourquoi ce choix?
  2. « Cela correspond parfaitement au développement et aux codes de Ange. Sans renier nos valeurs, nous souhaitons profiter de chaque opportunité pour faire découvrir le concept et le positionnement unique du réseau : des bons produits, du plaisir et une démarche durable. Il se trouve que l’on a pu, grâce à des partenaires locaux, implanter cette boulangerie Ange à Boucherville, à côté de Montréal. Près de 10 ans, en effet, après la première boulangerie à Istres et 112 boulangeries plus tard, cela marque une nouvelle ère pour le réseau. » 
  1. D’autres boulangeries sont-elles prévues sur le continent américain ?
  2. « Notre objectif reste avant tout l’Hexagone et le renforcement de notre présence dans des régions comme le Québec. Mais évidemment, avec notre implantation à Boucherville, cette boulangerie en périphérie de Montréal nous sert d’expérimentation. Il convient de savoir si notre concept, même adapté aux habitudes nord-américaines avec une offre différente de produits, peut être dupliqué dans plusieurs villes. La question ne se pose pas à l’heure actuelle, mais elle reste une éventualité.  »

À propos de Boulangerie Ange

Leader du marché en France, le réseau de franchises Ange a été fondé en 2008 par trois amis gourmands et entrepreneurs du sud de la France en région des Bouches-du-Rhône. Leur objectif? Redéfinir l’art de faire du pain grâce à un concept novateur proposant des produits artisanaux à prix attractifs, et prenant pour fondation des valeurs fortes, durables et sociales. Pour découvrir l’offre complète d’Ange au Québec, c’est par ici :

Boulangerie Ange

Facebook/Ange Boucherville

Instagram/Ange Boucherville